Macky - Idy : L’éternelle mésentente !

Le président de la république, Macky Sall et le président de Rewmi, Idrissa Seck, ont entretenu et entretiennent toujours des relations heurtées. Les deux hommes s’embrassent en public, mais s’embrasent en privé. L’actualité politique récente, marquée par la sortie d’Idrissa Seck sur la gestion des biens supposés mal acquis par Macky Sall, entre leurs deux formations politiques respectives, l’Alliance pour la république (Apr) et le Rewmi, confirme cette éternelle mésentente entre les deux hommes.


Macky - Idy : L’éternelle mésentente !
Coup d’Etat rampant. L’histoire des relations heurtées entre le président de la république Macky Sall et le président du Rewmi, Idrissa Seck, remonte au début de l’alternance. Durant tout le temps qu’ils ont passés ensembles dans la maison du « père » (Wade), les deux frères-ennemis libéraux ont cohabité pacifiquement. Chacun s’était tracé un chemin politique et gérait un agenda caché. L’aîné, Idrissa Seck, formé et façonné par le Pape Sopi, accède très tôt au sommet de la gestion des affaires étatiques. Le 04 novembre 2002, Idrissa Seck, ancien directeur de campagne et de cabinet du président Me Abdoulaye Wade, accède à la Primature. Il remplace à ce poste, Mame Madior Boye, emportée par le naufrage du bateau le « Joola ». Pendant que le cadet, Macky Sall, était loin derrière dans la hiérarchie étatique. De mai 2001 à novembre 2002, il est ministre des Mines, de l'Énergie et de l'Hydraulique dans le gouvernement de Mame Madior Boye. Plus tard, d’août 2003 à avril 2004, il est ministre d'État, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, porte-parole du gouvernement du Premier Idrissa Seck. Il sera remplacé à ce poste par Me Ousmane Ngom. Une pilule amère pour Macky Sall ? On ne saurait le dire. Mais toujours est-il que depuis lors, les relations entre les deux hommes commencent à battre de l’aile. La méfiance s’installe. Les plans et contre plans se concoctent de part et d’autres pour « liquider » son vis-à-vis. Macky Sall, connu pour son caractère de revenchard, prêt à se venger de ses « ennemis », guette la moindre occasion pour prendre sa revanche sur Idrissa Seck. Le 1er Septembre 2003, le Troskiste et n°2 de l’ex Union pour le renouveau démocratique/Front pour l'alternance (Urd/Fa), Mahmoud Saleh (Ndlr : aujourd’hui les masques sont tombés, il est devenu le conseiller politique du président Macky Sall) du troisième étage de l’hôtel Indépendance sort un gros mot, encore méconnu du vocabulaire de la démocratie sénégalaise. Le « coup d’Etat rampant, puis debout ». Il a dénoncé l'existence « d'un coup d'Etat rampant », cette fois-ci, « debout » contre le chef de l'Etat (Me Abdoulaye Wade) et exhorte les forces « saines » de l'alternance et l'opinion à faire barrage. Le début de la fin pour Idrissa Seck. Une aubaine pour Macky Sall. Qui s’engouffre dans cette brèche ouverte pour la liquidation politique d’Idrissa Seck. Une liquidation politique qui commence par une campagne de diabolisation de l’ex Premier ministre. Le Journal « Il est Midi » dirigé par Ndiogou Wack Seck (actuel Pca de la Rts, il est aujourd’hui récompensé pour services rendus par le président Macky Sall) exécute le sale boulot. Idrissa Seck est vilipendé à longueur de journée et à longueur de colonnes. Le lynchage médiatique ne s’arrêtera qu’après le limogeage d’Idrissa Seck de la Primature en 2004. 

Affaire des chantiers de Thiès. Les déboires d’Idrissa Seck. Une affaire dite des Chantiers de Thiès est brandie. Un dossier qui a porté la signature de l’actuel président Macky Sall. Qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité au Sénégal au Méridien Président pour sceller le sort d’Idrissa Seck, à travers une communication sur les accusations de détournements dans les chantiers de Thiès. La communication de Macky Sall avait porté sur les conclusions du rapport de l’Inspection générale d’Etat (Ige). Sans masque ni « mackillage », Macky Sall porte ainsi le combat pour la liquidation politique d’Idrissa Seck, sous le regard approbateur de son chef Me Abdoulaye Wade. Plus tard, Idrissa Seck sera envoyé en prison dans le cadre de ce dossier, avant d’être totalement blanchi par la justice. Du fond de sa cellule de Rebeuss (prison centrale), Idrissa Seck n’a pas manqué de qualifier Macky Sall de « traître ». 

Récépissé de Rewmi. Blanchi par la justice, Idrissa Seck, à la veille de la présidentielle de 2007 décide de présenter comme candidat du parti politique qu’il a créé, Rewmi. Tout puissant Premier ministre, Macky Sall, revient à la charge. Le 04 octobre 2006, à midi, Macky Sall convoque la presse à la primature pour casser encore Idrissa Seck. «Je vous informe des instructions déjà données au ministre de l’Intérieur de ne pas accorder de récépissé à parti politique qui s’appellerait Rewmi(…) En effet, Rewmi, notre pays en langue Ouolof, est un patrimoine collectif, un bien commun dont nul ne peut s’arroger l’exclusivité, quelle qu’en soit la finalité» déclara Macky Sall devant les journalistes. Ironie du sort, sept ans après, c’est sous le régime du même Macky Sall qu’Idrissa Seck a reçu le récépissé de son parti, Rewmi. 

Les 7 milliards du Fonds Taïwanais. Macky Sall, qui connaîtra le même destin politique qu’Idrissa Seck dans le parti démocratique sénégalais (Pds) se retrouveront tous les deux dans l’opposition et candidat à l’élection présidentielle de 2012 contre leur bourreau Me Abdoulaye Wade. Même ayant en face un ennemi commun, l’adversité entre les deux hommes, refait surface. Durant la précampagne, Idrissa Seck, soulève un gros lièvre pour contrecarrer l’ascension fulgurante de Macky Sall dans les sondages. Il sort un dossier gênant pour Macky Sall : la gestion du Fonds Taïwanais d’un montant de 7 milliards. Un fonds remis à Macky Sall, alors Premier ministre de Wade et dont la gestion a été jugée « nébuleuse » par Idrissa Seck. Macky Sall tentera sans convaincre de donner des explications à ce dossier gênant de sa gestion. 

Le Pacte de l’hôtel le Ndiambour. La tension monte entre les deux hommes durant la précampagne. Chaque camp affûte ses armes pour anéantir l’autre. A la veille de l’élection présidentielle de 2012, tous les leaders du M23 et candidat à la succession de Me Abdoulaye Wade, se sont réunis à l’Hôtel le Ndiambour pour signer un pacte, dans lequel ils s’engageaient tous à battre campagne ensemble et mettre la pression sur le président Wade pour qu’il le pouvoir. Quarante huit heures, le candidat de la coalition Macky 2012, rompt le pacte et bat campagne à l’intérieur du pays. Pendant ce temps, Idrissa Seck et quelques autres leaders du M23 affrontent tous les jours les forces de l’ordre entre la Place de l’Indépendance et la Place de l’Obélisque. Une attitude que les militants de Rewmi n’ont jamais pardonnée et ne pardonneront certainement jamais à Macky Sall. A l’arrivée, Macky Sall gagne l’élection présidentielle au second tour, avec le soutien de son frère ennemi Idrissa Seck et des autres candidats malheureux au premier tour. Depuis les « Rewmistes » regardent Macky Sall comme quelqu’un qui a chipé à leur leader son destin présidentiel. Aujourd’hui, malgré leur alliance dans le cadre de la coalition « Benno Bokk Yakaar », Idrissa Seck et Macky Sall se vouent une animosité cordiale. Les prochains jours seront déterminants dans la suite à donner à leur « maudite alliance ». 

Harouna Fall / L'Observateur

Bamba Toure

Mardi 5 Février 2013 - 15:50





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat


Setal People - 29/10/2020 - 0 Commentaire

Cardi B, épinglée pour ses sacs Birkin de Hermès : "Vous ne faites pas ça aux stars blanches"

Aya Nakamura s’affiche en Bikini et enflamme la toile

28/10/2020 - 0 Commentaire

“C’est dur de se passer de sexe”, Cardi B renonce à divorcer de son mari infidèle

20/10/2020 - 0 Commentaire

Pourquoi cette tenue de Kate Middleton a étonné la toile

18/10/2020 - 0 Commentaire

Éducation : Le Sénégal honoré aux Usa. Ndèye Fatou Bitèye, de père et de mère d’origine sénégalaise, remporte le trophée de « USA SLAM NATIONAL POESY 2020 »

17/10/2020 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure