Arrogance, amateurisme, autoritarisme… Ces hommes qui ont fait couler Wade

Tous les ingrédients étaient réunis pour la chute du Président Abdoulaye Wade. Ce n’est pas un secret de polichinelle de dire que Wade a été englouti par ses proches ou alors son entourage que le peuple n’arrive pas à «digérer». Arrogance, autoritarisme, amateurisme dans leur prise de décision, entre autres attitudes malsaines, ont rythmé leur quotidien, sans se soucier du pouvoir du peuple qui, un jour, pouvait faire basculer les choses…Voici quelques uns de ces hommes responsables de la chute libérale.


Arrogance, amateurisme, autoritarisme… Ces hommes qui ont fait couler Wade
erigne Mbacké Ndiaye, porte-parole du Président
La parole à un arrogant amateur


En un laps de temps, Serigne Mbacké Ndiaye s’est vu doté d’une place prépondérante auprès du Pape du Sopi à qui, il avait pourtant creusé une tombe, pour précipiter son départ, dans le cadre de son mouvement IDEWA (Initiative pour le départ de Wade). L’ex-socialiste, devenu libéral peu convaincu, s’est surtout distingué par ses sorties souvent très mal appréciées des Sénégalais, souventes fois, outrés par l’arrogance dans les propos. Dans certains cas, il s’immisçait dans les affaires de la République, se prononçant sur des sujets qui devraient être clarifiés par le gouvernement, à travers le ministère de la communication qui porte sa parole. C’est le cas de l’affaire Idrissa Seck, dans le cadre du M23, qu’il avait accusé d’avoir recruté d’anciens militaires, pour installer le chaos, lors de la campagne du premier tour. Si une telle information s’était avérée, c’est le ministre de l’intérieur ou alors de la justice qui devait intervenir. On peut également, citer, pour les décrier, ses nombreuses conférences de presse organisées au Palais, pour parler de la campagne du candidat Wade qui, pourtant, avait un porte-parole, en la personne de Me Amadou Sall.

Doudou Wade, le président du Groupe libéral
L’impopularité et l’arrogance d’un parlementaire


Doudou Wade est le député le plus puissant de l’Assemblée Nationale. Au cœur voire à la base de plusieurs initiatives pour faire passer ou changer un texte, le Président du groupe parlementaire libéral démocratique a été le porteur de toutes les initiatives lancées par le Palais, en l’occurrence, Abdoulaye Wade, pour faire passer ses projets, parmi lesquels, la Cour de Justice, dans la cabale contre Idrissa Seck, un tournant important, pour Doudou Wade, ensuite, la destitution de Macky Sall, alors Président de l’Assemblée Nationale dont le mandat a été ramené à un an, à travers la loi Sada Ndiaye. Auparavant, il y a eu la loi Ezzan qui avait été, diversement, appréciée par des membres de son groupe dont le professeur Iba Der Thiam qui ne l’avait pas votée et, enfin, le ticket présidentiel, dernier acte du parlementaire, signe d’une fin de règne.

Sada Ndiaye, ministre de la fonction publique
«Un innocent et amateur dans la jungle»


S’il y a un homme qui a perdu et qui risque gros dans sa carrière politique, c’est bien Sada Ndiaye. Alors député à l’Assemblée Nationale, c’est lui qui a été à la base de la démission du désormais président élu de la République, Macky Sall, suite à la promulgation de la loi qui portera son nom. Pour rappel, c’était sans surprise que l'Assemblée nationale, réunie, en octobre 2008, en session extraordinaire, avait examiné, en procédure d'urgence, la proposition de loi «Sada Ndiaye ». Cette loi qui est passée comme lettre à la poste, a été promulguée, le mardi 21 octobre, par le président de la République précipitant la procédure d’urgence de sa destitution. Macky n’a pas attendu que la résolution de destitution, signée par 38 députés, soit déposée sur la table du Président de l’Assemblée nationale, pour démissionner.

Me Babou, député, président de commission
Un député mauvais défenseur de la loi


Me Babou qui avait fini de convaincre que Moustapha Niasse était l’homme qu’il fallait au Sénégal, avait subitement changé de discours, pour se retrouver aux côtés de Wade, en devenant, d’abord, ministre dans le gouvernement puis député et président de commission. Juriste, il a souvent fait montre d’un engagement arrogant dans ses propos, défendant des fois l’indéfendable. Il s’illustrera, le 23 juin, dans le cadre du ticket présidentiel qu’il a, lui-même, introduit à l’Assemblée, pour le défendre, alors que le peuple attendait dehors, pour dire non à cette loi.

Me Amadou Sall, ministre conseiller
Une parole qui a dérangé


Le porte-parole du candidat Abdoulaye Wade s’est aussi distingué, auprès de Wade, défendant toujours l’indéfendable. Fréquent dans les plateaux-télé, Me Amadou Sall a tout dit sur l’opposition et certains groupes opposés au régime de Wade. Au finish, il s’était fait plus d’ennemis, au sein même de son propre parti, mais surtout, auprès du peuple, tellement, l’homme est autoritaire.

Karim Wade ministre de l’Energie
L’autoritarisme d’un fils gâté par le père


Karim est, sans doute, l’homme le plus rejeté de la population. L’homme dérange au sein même du parti de son père, le Pds. Plusieurs caciques du Pds ont quitté le navire, à cause de lui. C’est le cas d’Idrissa Seck, Macky Sall, Aminata Tall, Cheikh Tidiane Gadio, Moustapha Diakhaté, pour ne citer que ceux-là. Il a été tellement gâté, du fait du gigantisme des fonctions qui lui ont été confiées par son père, que beaucoup étaient convaincus que Wade roulait pour lui. Du coup, point de vote pour les Fal2012.

Farba Senghor
L’arrogance d’un impuni


S’il y a quelqu’un qui a dérangé durant ce magistère de Wade, c’est bien Farba Senghor. Le chargé de propagande a fait trop de mal. Et, jamais, n’a été inquiété, protégé par sa proximité avec le Président Abdoulaye Wade et son épouse. Parmi ces maux qui ont, certainement, souillé les actions de Wade, il y a les casses des journaux L’As et 24heures Chronos, pour ne citer que ceux-là. Très arrogant dans sa défense des intérêts de Wade et de sa famille, il est du lot des proches qui ont participé à la chute de Wade et du Pds.

Me Ousmane Ngom
L’autoritarisme d’un flic dans un régime aux abois


Me Ousmane Ngom, c’est l’impopulaire ministre de l’Intérieur dont les prises de décisions ont souvent dérangé. Des actes malaimés par les populations. Chef des flics dont les exactions, durant la campagne électorale, ont beaucoup contribué à la défaite de Wade, avec notamment, les morts d’hommes et la profanation des lieux de cultes, comme à la zawiya Seydi El Hadji Malick Sy ou encore à la cathédrale de Dakar, ses sorties impopulaires, notamment, sur l’affaire Barthélémy Diaz, sont autant de méconduites qui n’ont pas milité en faveur du régime libéral.

Cheikh Tidiane Sy ministre de la Justice
L’arrogance d’un «juge injuste»


S’il ya un point négatif qui a été dénoncé partout au Sénégal et ailleurs, c’est bien la justice au Sénégal. C’est une justice à deux vitesses. L’impunité pour tous les proches du régime et la Dic pour tous ceux qui sont contre. S’y ajoute le bras de fer tendu entre Cheikh Tidiane Sy et les magistrats du Sénégal. Bras de fer qui avait poussé le ministre de la justice à sortir du gouvernement, avant un rapide retour. Sa plus grosse bourde aura été l’accusation de coup d’Etat qu’il avait portée contre des jeunes de l’opposition, sans preuve, jusqu’ici d’ailleurs.

Kalidou Diallo ministre de l’Education
L’amateurisme d’un syndicaliste au «pouvoir»


Ce syndicaliste, nommé à ce poste stratégique de l’enseignement, a été plus présent dans les paroles que sur des actes concrets. Au lieu d’analyser froidement les revendications des enseignants et trouver des solutions, en appelant au dialogue, Kalidou Diallo s’est souvent perdu à défendre les réalisations de Wade, dans le domaine de l’Education. Aucun acte concret n’a été posé dans le différend entre l’Etat du Sénégal et les enseignants, à la veille d’une élection qu’il n’a jamais imaginé risquée, pour le pouvoir. Entêtement ou amateurisme ? En tout cas, cela a beaucoup pesé sur la balance car, le Csa est allé même jusqu’à demander à ses camarades de voter Macky Sall.
Comment des partisans de Idy, de Niasse, Tanor,… peuvent-ils voter Wade, sachant que ce sont ces personnes qui continueront à conseiller Wade, dans ses prises de décisions pour le fonctionnement de la République ? La liste est encore longue, des hommes qui ont fait couler Wade, du fait de leur arrogance, leur amateurisme et souvent, leur autoritarisme…

Sambou BIAGUI


Bamba Toure

Mercredi 28 Mars 2012 - 03:45





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat


Setal People - 31/05/2020 - 0 Commentaire

« Forbes » retire son titre de milliardaire à Kylie Jenner, soupçonnée d’avoir menti sur sa fortune.

CITÉ MIXTA : UNE SCÈNE D’ORGIE SEXUELLE AFFOLE LES RÉSEAUX SOCIAUX

29/05/2020 - 0 Commentaire

Madonna, Justin Bieber, Snoop Dogg... La colère des stars après la mort de George Floyd lors d'une arrestation policière

29/05/2020 - 0 Commentaire

Pour être entré sur un hippodrome à huis clos : M'Baye Niang condamné à 1 500 euros d'amende

27/05/2020 - 0 Commentaire

Meurtre de Dresde : Le père de Leo (5 ans) et Maya (2 ans) condamné à perpétuité.

27/05/2020 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure