Après un an de traque : la Sr neutralise un marabout qui avait floué Global Agro Commodities de 38 millions Fcfa

Le glaive de la justice est tombé sur la tête de Serigne Modou Kémane Diagne, qui a été condamné hier, à deux ans d'emprisonnement ferme. Marié, sans enfant, le marabout s'était volatilisé, après avoir délesté la société Global Agro Commodities de 2000 bidons d'huile à raison de 19.000 francs l'unité, rapporte Rewmi.


Après un an de traque : la Sr neutralise un marabout qui avait floué Global Agro Commodities de 38 millions Fcfa
Par cupidité, Serigne Modou Kémane Diagne a ourdi un plan pour arnaquer la société Global Agro Commodities de 38 millions francs. Se présentant sous le nom de Bamba Fall, le commerçant de 32 ans a passé une commande de 2000 bidons d'huile à raison de 19.000 francs l'unité le 6 juillet 2021. Il a reçu la marchandise trois jours plus tard, avant de remettre deux chèques sans provision à ses victimes. Il a fallu un an aux enquêteurs de la Section de Recherches pour mettre le grappin sur le délinquant qui, pour s'en sortir, avait dit aux pandores qu'un frère de l'homme d'affaires Serigne Mboup allait payer l'argent. Mais, celui-ci avait fait savoir qu'il ne le connaît ni d'Adam ni d'Eve. Envoyé à l'hôtel zéro étoile le 7 juillet 2022, le prévenu qui s'est présenté comme un saint, a comparu hier, à l'audience des flagrants délits de Dakar. Drapé d'un boubou traditionnel bleu foncé, il a avoué avoir passé la commande sous le nom de Bamba Fall. "C'est Serigne Moustapha Mbacké qui a publié la marchandise sur le net. Mais, l'entreprise a refusé de prendre de l'argent liquide. Sur ce, j'ai demandé à mon associé Bamba Fall de me faire un virement bancaire. C'est le lendemain que j'ai découvert que ce dernier avait disparu avec l'argent. J'avais déposé une plainte contre lui", a-t-il argué. Toutefois, le comparant a contesté avoir cédé la marchandise à 36 millions francs. A l'en croire, il a acquis le bidon d'huile à 20.000 francs. Il l'a revendu à 19.000 francs. "C'est de la sorte qu'on procède à Touba. Je suis un petit-fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall. Je n'ose pas escroquer des petits-fils de Serigne Touba. Je leur avais demandé de m'accorder un délai de six mois", a-t-il lancé.

Souhaïbou Gadiaga, représentant de Global Agro Commodities, a indiqué que la société ne vend pas à crédit. "Nous lui avons livré la marchandise au marché Fass. Quand les deux chèques de 19 millions francs sont revenus impayés, il nous a dit qu'il se trouvait chez le procureur de Diourbel. On arrivait plus à le joindre. Il avait fondu dans la nature", a regretté M. Gadiaga. Selon Me Abdy Nar Ndiaye, le gérant de la société a vendu une villa pour payer les 38 millions francs. "Le délit d'escroquerie ne souffre d'aucune contestation. Le prévenu est très dangereux. Il a fait l'objet de plusieurs condamnations", a pesté l'avocat de la partie civile qui a demandé 45 millions francs, à titre de dommages et intérêts. La déléguée du procureur a requis deux ans de prison ferme. Me Baba Diop a demandé au tribunal de tendre la perche au prévenu. Suivant à la lettre les demandes du parquet et du conseil de la partie civile, le juge a condamné le prévenu à deux ans d'emprisonnement ferme et à verser 45 millions francs, en guise de réparation.


Vendredi 29 Juillet 2022 - 09:20





Setal People - 11/08/2022 - 0 Commentaire

Aya Nakamura et son compagnon placés en garde à vue pour violences réciproques sur conjoint

Audio- Mariage raté- Très en colère, Amina Saleh promet de détruire son ex mari Mbacké Mbacké

25/07/2022 - 0 Commentaire

Les ex Khloé Kardashian et Tristan Thompson vont accueillir un deuxième enfant

18/07/2022 - 0 Commentaire

Gims offre 5.000 euros à un inconnu dans les rues de Saint-Tropez

18/07/2022 - 0 Commentaire

« Beaucoup » : Dadju fait des révélations sur son salaire !

18/07/2022 - 0 Commentaire





Google+

Partager ce site