NON À LA TYRANNIE DE L’ACTIVISME (par Cheikhna C. Saadbou KEÏTA)


NON À LA TYRANNIE DE L’ACTIVISME (par Cheikhna C. Saadbou KEÏTA)
Ce sont quelques tentatives de récupération de l’intervention de Nathalie YAMB à la tribune du récent sommet Russie-Afrique qui m’ont finalement décidé à publier le présent réquisitoire contre l’activisme. Ce phénomène   très à la mode au Sénégal en particulier, étant devenu plus qu’agaçant à cause du comportement de certains de nos compatriotes qui en usent et en abusent en prétendant défendre les intérêts du peuple. Sans que rien de régulièrement acquis ne justifie qu’il puisse en être ainsi et sans que personne ne fasse rien pour les arrêter. Personnellement, c’est à force d’en souffrir les violences que j’ai fini par me convaincre de ce qu’il me fallait réagir et contrer les dérives de cet activisme et les projets sombres de ceux qui le portent. C’est à dire, les combattre.  Tout en maintenant bien évidemment, de reconnaitre à n’importe quel citoyen de ce pays la liberté qu’il a de s’introniser défenseur du peuple ou des intérêts de la nation et le droit de se prononcer sur tout ce qui se passe autour de lui. Sauf qu’en le faisant, il doit absolument s’interdire de dépasser  les limites qu’imposent  à tous la morale et la loi. Autrement dit, il est inadmissible que quelqu’un se mette délibérément à insulter des gens ou à les dénigrer. Parce que c’est indécent et parce qu’aucune permission émanant du peuple sénégalais ou d’ailleurs, ne peut attribuer à quiconque le pouvoir de le faire. 
En effet, dans ce pays que nous aimons tant, il ne doit plus être toléré que le discours de l’activisme qui nous est ainsi servi soit ci bas et aussi avilissant, à cause des insanités et des propos malveillants qu’il contient. Leurs auteurs cherchant plutôt à atteindre les personnes qu’ils ciblent, dans leur dignité et leur honneur, qu’à défendre une cause. C’est le cas de tous ces insulteurs et autres chroniqueurs malveillants qui agissent à travers les réseaux  sociaux sans jamais dire au monde quels sont leurs véritables problèmes. Mais aussi, c’est tout particulièrement, le cas du journaliste et activiste Adama GAYE qui, avec sa sortie récente dirigée contre le ministre de l’Energie et du Pétrole, Mouhamadou Makhtar CISSE, a fini d’étaler à la face du monde qu’il nie à tous ceux qui le lisent, jusqu’au droit de ne pas cautionner le fait qu’il passe son temps à insulter qui il veut et comme il lui plait de le faire. 
Cette remarque concerne aussi monsieur Guy Marius SAGNA qui, après s’être façonné  un manteau de nationaliste pur et dur et une belle couronne de martyre, n’arrête plus de tirer sur tout ce qui bouge. Au nom d’un idéal sans visage qui serait porté par le projet de changer le système du Député Ousmane SONKO dont il est en réalité, le bras activiste. Ceci faisant  de lui plutôt qu’un simple activiste, un activiste politicien. 
Et comme Ousmane SONKO qu’ils ont fréquenté à une certaine époque, Cheikh Tidiane DIEYE et certains de ses amis dans Aar li nu bokk qui cherchent à clouer le pays dans des troubles, ne peuvent tromper personne. Parce qu’en réalité ce sont tous des politiciens et des fomenteurs de violences qui rêvent de voir comme en 2O12, les populations de Dakar et d’ailleurs, descendre massivement dans les rue, pour toutes les raisons inavouées qui les font courir depuis longtemps.  
Par ailleurs, tous ces compatriotes qui prétendent que le pouvoir ne les intéresse pas, ont bien le droit de le dire. Mais ils ne pourront jamais convaincre personne de ce qu’ils ne courent que pour le paraitre et le prestige. C’est pourquoi je leur demande solennellement de dire au moins et une bonne fois pour toutes, au peuple sénégalais pourquoi ils tiennent tant à provoquer sa colère et à le pousser à la révolte. Etant entendu qu’après cela et quels que puissent être leurs motifs véritables, rien ne les empêchera de continuer de dénoncer ce qui est mauvais ou mal fait, de prévenir des risques et des catastrophes, de porter des causes justes et de promouvoir des comportements positifs. Sauf qu’en le faisant, ils devront absolument arrêter de violenter les gens, s’ils ne veulent pas être sanctionnés. Ce qui signifie bien sûr, qu’ils devront revenir à se comporter comme de bons militants des nobles causes. En arrêtant définitivement de jouer aux pyromanes et de chiper  aux politiciens leur rôle. 
Effectivement, les pays africains sont toujours pauvres. Et parce qu’ils sortent d’épreuves qui ont duré des siècles et des siècles, les choses n’ont jamais été simples pour leurs dirigeants d’hier et d’aujourd’hui. Nos pays sont toujours pauvres. Mais malgré cela, l’Afrique continue de résister face  à cette nouvelle forme de domination politique et économique qu’elle est entrain de vivre. Et  d’avancer au rythme que toutes les pesanteurs qui lui sont imposées lui permettent de réaliser. Mais aussi, à se développer. Quoi que puissent dire tous les pessimistes qui l’entourent. Vite ou très lentement. Ce qui importe étant qu’elle continue de poursuivre son chemin et de préserver ses acquis pour passer paisiblement  l’épreuve de l’étape actuelle, en jouant subtilement avec le temps et les circonstances. Parce qu’aujourd’hui plus que jamais, elle sait que tout est bel et bien entrain de changer autour d’elle et à son intérieur, à cause de l’évolution des rapports de forces politiques, économiques et stratégiques. Mais aussi, à cause des efforts de ses dirigeants. 
C’est d’ailleurs ce qui explique l’intérêt précisément marqué par la Russie à l’endroit des pays africains dont elle vient de convier les plus hauts représentants autour d’elle pour annoncer sa ferme volonté d’élargir sa coopération avec eux. Et conséquemment, son intention de bousculer l’ordre des influences politiques, économiques et stratégiques qui règne présentement sur ce continent.  Comme quoi, le monde est effectivement entrain d’avancer et de changer en engrangeant sur sa route n’innombrables faits et des situations nouvelles parmi lesquels se trouve notamment cette  donne majeure qui est que la Russie est devenue d’avantage plus proche de l’Afrique et qu’elle s’est engagée à poursuivre de développer ses relations avec ses pays. Et ainsi, le monde continuera toujours d’avancer et de changer. Tel est bien ce qu’il y’a d’essentiel à comprendre et à retenir du sommet de Sotchi. Et aucune récupération activiste de l’intervention de Nathalie YAMB ne pourra rien y changer.  
Je demande donc à tous les adeptes de cet activisme opportuniste et tyrannique d’arrêter de s’agiter.  Sinon, de changer de méthode s’ils tiennent toujours à mettre le peuple sénégalais de leur côté. Mais pourquoi, finalement. On est tenté de dire.  Puisqu’ils continuent d’afficher que le pouvoir ne les intéresse pas.
 
 
 
Cheikhna C Saadbou KEITA Commissaire de Police à la retraite 


Vendredi 8 Novembre 2019 - 08:02





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat


Setal People - 18/11/2019 - 0 Commentaire

El Hadji Diouf: “Ce que Aliou Cissé m’a dit…”

Eto’o évoque son ”histoire sombre” avec Nathalie Koah

18/11/2019 - 0 Commentaire

La rappeuse Mina : "On me critique parce que je porte le voile"

18/11/2019 - 0 Commentaire

Abus de confiance: Maréma Fall et son manager soldent leurs comptes à la barre

16/11/2019 - 0 Commentaire

[Audio] Supposé mariage avec Youssou Ndour : Mbathio Ndiaye livre sa part de vérité

15/11/2019 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure