Longs silences, moins critique avec Macky : Idy, un opposant complaisant

A lire la dernière sortie d’Idrissa Seck sur les inondations, l’on ne manque pas de se demander si c’est réellement un opposant qui s’exprime. De surcroit quelqu’un pressenti pour devenir le chef de l’opposition. Une attitude sujette à interrogations.


Longs silences, moins critique avec Macky : Idy, un opposant complaisant
« Les pluies diluviennes d'hier ont plongé plusieurs localités de notre pays sous les eaux et occasionné des dégâts multiformes. Nous vivons ce sinistre aux cotés de nos compatriotes dont les lieux d'habitation sont  inondés, mais aussi ceux ayant enregistré des pertes matérielles. Nous leur exprimons notre compassion, notre totale solidarité et invitons les populations ainsi que l'État à prendre toutes les mesures nécessaires pour leur venir en aide », dixit Idrissa Seck. Et c’est tout !
 
C’est à se demander si c’est réellement l’opposant ‘’en chef’’ Idrissa Seck qui a sorti le communiqué. Aucune critique sur la gestion des inondations par le régime actuel. Idrissa Seck semble même accorder le même niveau de responsabilité aux gouvernants qu’aux gouvernés, lorsqu’il appelle « les populations ainsi que l'État à prendre toutes les mesures nécessaires ».  
 
A l’évidence, le message a perdu sa virulence habituelle. En effet, depuis un certains temps, depuis leurs retrouvailles à la maison du parti socialiste en février dernier, pour être précis, Idrissa Seck qui attaquait sans ménagement Macky Sall, est devenu moins critique, conciliant à la limite, avec la gestion de celui-ci, même sur des dossiers dont les fautes de gestion sont manifestes.
 
Sur la gestion de la Covid-19, la distribution des vivres par le ‘’beau frère’’, Mansour Faye, le décret d’honorariat qui a défrayé la chronique, l’accaparement des terres du littoral dakarois et des terres rurales (Ndingler), la gestion des 767 milliards du plan décennal consacré aux inondations…Idy est en mode spectateur et s’emmure dans un silence de mort. Ses rares sorties comme celle sur les inondations sont limites complaisantes.
 
Selon l’enseignant-chercheur en science politique à l’université Gaston Berger, Moussa Diao, l’appel lancé par le leader de Rewmi à sa sortie d’audience avec Macky Sall en mars dernier pour une ‘’union sacrée autour du président de la République pour vaincre la Covid-19’’, ne le dédouane guère. Même si ses partisans semblent l’agiter pour justifier sa posture.
 
« Ce que tout le monde a constaté, c’est qu’il est devenu moins sévère sur ses critiques, s’il ne ménage pas d’ailleurs le pouvoir. En tout cas, ces dernières sorties c’est juste pour faire quelques observations mais il n’est plus dynamique, il n’est plus vigoureux en tant qu’opposant, observateur, analyste et connaisseur des réalités politiques », souligne Moussa Diao.
 
Remous dans la coalition Idy2019 et à Rewmi
 
Au sein de son parti Rewmi comme dans la coalition Idy2019 qui a porté sa candidature lors de la dernière présidentielle, l’attitude de leader de Rewmi fait jaser. Barthélémy Dias a été le premier à fustiger le mutisme de Idrissa Seck face au débat qui faisait rage sur la gestion des ressources pétrolières et gazières du Sénégal. Débat relancé alors par la publication de l’enquête de la Bbc qui a éclaboussé le frère du président de la République, Aliou Sall. C’était lors d’une conférence de presse au mois de juin 2019, juste quatre mois après l’élection présidentielle. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur soupçonnait un ‘’deal’’ entre Idy et Macky.
 
Des propos qui avaient, à l’époque, fait sortir les rewmistes de leurs gonds. « Idrissa Seck définit librement, avec son entourage, sa stratégie de communication sur chaque sujet. Personne donc ne peut lui imposer de timing médiatique, et il n'a non plus de leçon à recevoir de personne », martelait un de ses affidés, Daouda Ba qui s’insurgeait contre les propos « discourtois et fallacieux de Barth » contre son leader. Mais, les contre-attaques des Rewmistes ne parviendront pas à taire les remous dans la coalition Idy2019.
 
En effet, d’autres alliés comme Abdou Karim Fall se sont aussi signalés pour dénoncer la stratégie-Idy qui consiste à rester dans sa tour d’ivoire déconnecté des réalités du terrain. « La politique, c'est le terrain, notamment en cette période où s'annoncent les élections locales. Ce n'est pas une affaire de troupeau qu'on garde quelque part et venir le chercher quand on veut. Il faut prendre le pouvoir décentralisé. Ce qui sera une bonne chose pour conquérir le pouvoir central », fulmine Fall (représentant des alliés) à l’attention d’Idrissa Seck.
 
Ces agitations n’épargnent pas sa formation politique, Rewmi où beaucoup de responsables et pas des moindres quittent le navire. Dernier, après Abdourahmane Diouf,  à faire ses ‘’adieux’’ au patron de Rewmi, le colonel Abdourahim Kébé vend la mèche, même s’il évoque des ‘’convenances personnelles’’ pour justifier son départ.
 
La dernière phrase de sa note semble bien indiquer les vraies raisons du divorce. « Mon engagement politique continue pour une opposition forte, cohérente et audible au service exclusif des Sénégalais et du Sénégal », souligne l’ex-secrétaire national de Rewmi en charge de la défense et de la sécurité.
 
‘’Protocole de Colobane’’, chef de l’opposition
 
Dans tous les cas, des doutes subsistent sur les raisons du mutisme d’Idrissa Seck sur la gestion de Macky Sall avec qui il a scellé des retrouvailles empreints de cordialités en février lors de la cérémonie d’hommage à Feu Ousmane Tanor Dieng à la maison du Parti socialiste. Certains soupçonnent un ‘’protocole de Colobane’’ après la poignée de main cordiale entre les deux adversaires politiques et l’invite du président Macky Sall à son ‘’aîné’’ à taire ‘’les contradictions’’.
 
«Je salue mon cher aîné Idrissa Seck, mon frère Malick Gakou et tous les autres. Je voudrais vous dire qu’au-delà de la diversité de nos trajectoires, nous avons en commun la seule et grande référence qui est ce pays, le nôtre, cette terre de nos ancêtres. Il faut bien que toutes les contradictions soient dissoutes dans l’unité autour de la grandeur de notre Nation», avait lancé Macky Sall.
 
Depuis, silence radio ! Idy est muet comme une carpe.
 
Avec l’agitation du statut du chef de l’opposition et les juteux avantages qu’il offre (2 milliards de budget, entre autres), des observateurs de la scène politique croient savoir que si Idy se montre concilient avec Macky, c’est pour que la majorité continue de défendre, sur la table du dialogue, le critère de désignation qui l’avantage.
 
En effet, deux critères de désignation sont en confrontation. Devrait-il s’agir du chef du parti d’opposition ayant le plus de sièges à l’Assemblée nationale ? (Abdoulaye Wade du Pds). Critère défendu par Pastef.
 
Ou devrait-il s’agir du candidat arrivé deuxième à la dernière présidentielle ? Donc Idrissa Seck. Une position défendue par la majorité sur la table du dialogue. Est-ce la raison du silence d’Idrissa Seck ?
 
Silence de ‘’diamant’’ ou de ‘’pacotille’’ ?
 
Ses partisans bottent en touche. « C’est antinomique. On ne peut pas chercher à devenir chef de l’opposition et faire les yeux doux à Macky Sall, cela n’a aucun sens », fulmine Yankhoba Seydi. Selon lui, si Idy s’emmure dans le silence, c’est pour se conformer à son ‘’serment’’ de décembre 2018.
 
« Même dans notre parti, il est fréquent que des militants s’étonnent du pourquoi il ne parle pas, il ne critique pas Macky Sall. Il avait dit qu’il n’allait plus critiquer la gestion de Macky Sall. C’était en décembre 2018, quand le Fds de Babacar Diop l’avait investi comme candidat à la présidentielle de 2019, à la place de la nation (ex-Obélisque). Il avait dit qu’il avait tellement critiqué Macky Sall que finalement il avait décidé de ne plus le critiquer », explique Seydi.
 
D’après Seydi, « le silence de Idy est de diamant » ! « La parole est d’argent, le silence est d’or. Il y a des moments où la parole est d’or. Mais quand le silence permet de produire les effets d’une parole d’or, ce silence là est de diamant. Son silence là est important pour qu’enfin les gens réalisent qu’ils ont laissé un as à la touche », fulmine-t-il.
 
Seulement, au vu des soupçons qui pèsent sur l’ancien Pm de Wade, l’on se demande finalement si cette stratégie du « silence » n’est pas de pacotille, puisqu’elle est nulle d’effets car le leader de Rewmi essuie revers sur revers depuis 2007.


Mercredi 16 Septembre 2020 - 13:30





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat


Setal People - 20/10/2020 - 0 Commentaire

“C’est dur de se passer de sexe”, Cardi B renonce à divorcer de son mari infidèle

Pourquoi cette tenue de Kate Middleton a étonné la toile

18/10/2020 - 0 Commentaire

Éducation : Le Sénégal honoré aux Usa. Ndèye Fatou Bitèye, de père et de mère d’origine sénégalaise, remporte le trophée de « USA SLAM NATIONAL POESY 2020 »

17/10/2020 - 0 Commentaire

Crime de faune : Un trafiquant de perroquets protégés interpellé à Thiaroye

15/10/2020 - 0 Commentaire

Didier Drogba et sa compagne sur le point de divorcer

13/10/2020 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure