Buzz international de l’inauguration du Musée des civilisations noires


Buzz international de l’inauguration du Musée des civilisations noires

 L’inauguration du Musée des civilisations noires, ce 6 décembre à Dakar, par le président Macky Sall, en présence de son homologue comorien Assoumani Azali, a suscité un buzz international. Nombre de médias étrangers, notamment anglophones, ont relaté l’évènement qui marque l’ouverture d’un des plus grands musées du monde dans son genre. La haute portée culturelle de la cérémonie a séduit la presse internationale. Africatimes, Bbc, Okayafrica, Citizen.co.za, Al Jazeera, CGTN Africa News et tant d’autres organes ont magnifié cet édifice crucial pour la réhabilitation du patrimoine culturel de l’Afrique…

 

Le Sénégal ouvre un musée des civilisations noires, l’un des plus grands du genre au monde

Le musée, consacré à « la décolonisation du savoir africain », existe depuis 52 ans.

 

Ce qui avait commencé comme une idée proposée par le premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, il y a plus de 50 ans, est devenu une réalité puisque le Sénégal a officiellement ouvert le Musée des civilisations noires, l’un des plus grands du genre au monde.

Le président actuel du Sénégal, Macky Sall, a inauguré le musée plus tôt aujourd’hui à Dakar. La conception du bâtiment, qui couvre une superficie de 14 000 mètres carrés et d’une capacité de 18 000 pièces, a été inspirée par les maisons traditionnelles circulaires originaires du sud du Sénégal, rapporte BBC Africa.  Sa taille est comparable au Musée national de l’histoire afro-américaine à Washington, selon Al Jazeera.








Le musée existe depuis plusieurs années, les dirigeants après Senghor mettant de côté les investissements dans les arts face aux défis économiques et politiques. En 2011, le président Abdoulaye Wade a jeté les bases du musée, mais la construction a été interrompue en raison d’une transition politique, ajoute CGTN Africa News.  Le projet a été mis en œuvre par Sall à partir de 2013 et s’est finalement concrétisé grâce à un investissement de 34 millions de dollars de la Chine, une autre indication de la présence économique omniprésente de la Chine à travers l’Afrique.

LIRE: Le Sénégal exhorte la France à restituer les œuvres pillées

Le musée, consacré à « la décolonisation du savoir africain », accueille des artefacts et des expositions représentatifs de l’Afrique continentale et de sa diaspora. Les premières expositions du musée présentent des œuvres d’artistes maliens et burkinabés, mais aussi cubains et haïtiens. La diaspora au Brésil et aux États-Unis est également représentée dans la collection du musée.

Comme le rapporte Al Jazeera , certaines des œuvres actuellement exposées au musée incluent « Memory in Motion » de l’artiste haïtien Philippe Dodard, qui décrit « les étapes de l’esclavage de l’Afrique au navire négrier menant à la plantation des Caraïbes avec des yeux flottants », pour citer la publication directement. Ainsi que « Les femmes de la nation » qui rend hommage aux femmes de la dynastie africaine percutantes.

En novembre, le Sénégal a demandé à la France de restituer 100 œuvres d’art pillées  , à la suite de la publication d’un rapport commandé par le président français Emmanuel Macron , intitulé  » La restitution du patrimoine culturel africain: vers une nouvelle éthique relationnelle » . Macron avait récemment ordonné le retour de 26 artefacts béninois dans leur pays d’origine.

Le Sénégal dévoile le Musée des civilisations noires

Des œuvres d'art sont exposées dans le nouveau musée des civilisations noires, à Dakar, le 6 décembre 2018, lors de la cérémonie d'ouverture et de l'inauguration.Copyright de l’imageAFP
Légende de l’imageL’idée d’ouvrir un tel musée au Sénégal remonte à plus de 50 ans

Le président Macky Sall a inauguré le nouveau musée sénégalais des civilisations noires dans la capitale, Dakar.

Il fait suite aux appels du Sénégal et d’autres pays africains à la France de restituer les œuvres pillées pendant la période coloniale .

Parmi les premières expositions temporaires présentées figurent des œuvres d’artistes maliens et burkinabés, mais aussi cubains et haïtiens.

Après des décennies d’inaction, la construction a finalement été rendue possible après un investissement chinois de 34 millions de dollars.

Le président sénégalais Macky Sall découpe un ruban de cérémonie pour inaugurer le musée
Légende de l’image Leprésident Macky Sall a coupé le ruban de cérémonie lors de l’inauguration d’aujourd’hui.

L’idée de créer le musée remonte à plus de 50 ans, à l’époque du défunt président poète sénégalais, Léopold Sédar Senghor.

Aux côtés de l’écrivain martiniquais Aimé Césaire, Senghor était une force créatrice derrière la philosophie de la négritude, qui s’opposait à l’imposition de la culture française aux colonies d’Afrique et des Caraïbes.

Un masque de bois sculpté, pigment, cheveux et fibres naturelles.Copyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
Légende de l’imageCe masque de kifwebe strié est originaire de la République démocratique du Congo.

Le musée ne sera pas un monument commémoratif, explique son directeur, mais un laboratoire créatif pour aider à forger le sens de l’identité d’un continent.

Il devrait ouvrir au public dans les prochaines semaines.

Une peinture représentant une carte, des symboles et du texteCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
La légende« Kachireme » de l’artiste cubain Leandro Soto trouve un parallèle entre les esprits ancestraux nigérians et les croyances amérindiennes

« Ce musée est un pas en avant pour nous », a déclaré à la BBC Amadou Moustapha Dieng, journaliste d’art sénégalais.








« Je sais qu’il y a d’importantes reliques que je ne pourrai pas voir si je ne vais pas à l’étranger, mais maintenant [avec] cet espace, nous pouvons récupérer les reliques et les Africains peuvent venir ici et voir que c’est leur histoire. »

Une installation artistique comprenant des moulages de têtes, un mur de briques et une chaise, entre autres objetsCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
Légende de l’imageCette pièce de 2004, qui considère l’histoire comme une « cécité progressive », fait partie des œuvres les plus récemment créées.

Le Musée des civilisations noires a transformé le paysage du centre-ville de Dakar.

Construit en forme de cercle, l’architecture s’inspire des maisons traditionnelles typiques du sud du Sénégal.

Une vue de la terrasse du musée à l'extérieurCopyright de l’imageELIMANE FALL
Légende de l’imageLes courbes du bâtiment rappellent les styles architecturaux du sud du Sénégal.
Sculptures exposées au Musée des civilisations noires à DakarCopyright de l’imageAFP
Légende de l’imageLe site dispose de près de 3700 m² d’espace d’exposition
Un homme se promène dans le nouveau musée Musée des civilisations noires à DakarCopyright de l’imageAFP
Légende de l’imageLe musée des civilisations noires devrait ouvrir ses portes au public dans les prochaines semaines

En novembre, un rapport d’experts, commandé par le président français Emmanuel Macron, recommandait que les trésors africains emportés sans autorisation soient restitués dans leur pays d’origine.

Le ministre sénégalais de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a déclaré à la BBC qu’il accueillait favorablement le reportage français car « chaque pièce du Sénégal est en France ».

Une oeuvre du Musée des civilisations noiresCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
Légende de l’imageLe musée a une vision panafricaine et présente des œuvres de toute l’Afrique et des Caraïbes.
Une oeuvre de la communauté Bamoun du CamerounCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
Légende de l’imageCet artefact provient de la communauté Bamoun du Cameroun.

L’État africain qui compte le plus grand nombre d’œuvres d’art en France est le Tchad, une autre ancienne colonie.

Masque en bois sculpté représentant un visage allongéCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
Légende de l’imageCe masque Songye est originaire de la République démocratique du Congo.

Les responsables du musée espèrent qu’ils « pourront faire du Sénégal une capitale intellectuelle et culturelle du monde noir ».

Dakar cherche depuis des années à se positionner comme une capitale culturelle de la région. Le président Macky Sall étant candidat à la réélection en 2019, le gouvernement espère que l’ouverture du musée l’aidera à atteindre son objectif.

Une statue dorée représentant une figure masculineCopyright de l’imageMUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES
LeSénégal envisage d’accueillir des objets récupérés au Musée des civilisations noires

 

PICS: Ouverture à Dakar du musée du patrimoine noir, « creuset de la créativité »

 

4

Des personnes vêtues de costumes typiques accueillent leurs invités lors de la cérémonie d'ouverture et de l'inauguration du nouveau musée des civilisations noires, à Dakar, le 6 décembre 2018. Photo: SEYLLOU / AFP

DES PERSONNES VÊTUES DE COSTUMES TYPIQUES ACCUEILLENT LEURS INVITÉS LORS DE LA CÉRÉMONIE D’OUVERTURE ET DE L’INAUGURATION DU NOUVEAU MUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES, À DAKAR, LE 6 DÉCEMBRE 2018. PHOTO: SEYLLOU / AFP

La collection, qui comprend des mégalithes datant de plus de 1 700 ans et des œuvres d’art contemporain, permettrait à la fois d’honorer le passé et de regarder vers l’avenir.

Un musée présentant le patrimoine noir de la nuit des temps à l’ère moderne s’est ouvert jeudi à Dakar, la capitale sénégalaise.

L’ouverture a eu lieu alors que les pays africains insistaient pour obtenir la restitution des œuvres de leurs anciens maîtres coloniaux – et que la France faisait ses premiers pas dans cette direction, s’engageant à restituer les œuvres au Bénin.

Le Musée des civilisations noires encouragera le «dialogue des cultures» et offrira une «nouvelle vision de l’Afrique et de sa diaspora, qui reconnaît notre rôle dans la grande aventure humaine», a déclaré le président sénégalais Macky Sall lors de l’ouverture du musée.

« Aujourd’hui, nous retrouvons les précurseurs du panafricanisme et de l’identité africaine », a déclaré Sall après avoir coupé le ruban symbolique lors de la cérémonie.


UN HOMME PASSE DEVANT UNE ŒUVRE D’ART EXPOSÉE DANS LE NOUVEAU MUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES, À DAKAR, LE 6 DÉCEMBRE 2018, LORS DE LA CÉRÉMONIE D’OUVERTURE ET DE L’INAUGURATION. IMAGE: AFP

Le ministre chinois de la Culture, Luo Shugang, figurait parmi les invités. Son pays a financé le projet à hauteur de 30 millions d’euros.

Réparti sur 14 000 mètres carrés (150 000 pieds carrés), le musée a une capacité de 18 000 pièces, a déclaré le directeur du musée, Hamady Bocoum.

Bocoum et le scientifique principal du musée, Ibrahima Thioub, ont déclaré que la collection, comprenant des mégalithes datant de plus de 1 700 ans et des œuvres d’art contemporain, honorerait le passé et se tournerait vers l’avenir.

Ce ne devrait pas être «un lieu de nostalgie, mais un creuset de créativité, une usine d’estime de soi», a déclaré Thioub, recteur de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar.


DES ŒUVRES D’ART SONT EXPOSÉES DANS LE NOUVEAU MUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES, À DAKAR, LE 6 DÉCEMBRE 2018, LORS DE LA CÉRÉMONIE D’OUVERTURE ET DE L’INAUGURATION. IMAGE: SEYLLOU / AFP

Un tel musée était le rêve du premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, parmi les moteurs du mouvement littéraire Negritude né dans les années 1960.

Le poète, président du Sénégal de 1960 à 1980, en a parlé lors du premier Festival mondial des arts noirs organisé à Dakar en 1966.


DES ŒUVRES D’ART SONT EXPOSÉES DANS LE NOUVEAU MUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES, À DAKAR, LE 6 DÉCEMBRE 2018, LORS DE LA CÉRÉMONIE D’OUVERTURE ET DE L’INAUGURATION. IMAGE: SEYLLOU / AFP

« Nous sommes dans la continuité de l’histoire », a déclaré Sall jeudi. «À travers les âges, l’Afrique a inventé, façonné et transformé, participant ainsi constamment au flux des innovations. Notre devoir est de rester des sentinelles vigilantes de l’héritage des anciens.  »

Le musée fait partie de plusieurs installations nouvelles – ou rénovées – nées en Afrique qui renforcent les demandes croissantes en matière de restitution des œuvres d’art extraites du continent depuis l’époque coloniale.

La fin du mois dernier, la France a annoncé qu’elle renverrait 26 artefacts culturels au Bénin. Ce fut un premier geste donnant suite aux conclusions d’une étude commandée par le président Emmanuel Macron sur le rapatriement des trésors africains conservés par les musées français.


UNE PERSONNE VÊTUE D’UN COSTUME ET D’UN MASQUE TYPIQUES ACCUEILLE LES INVITÉS LORS DE LA CÉRÉMONIE D’OUVERTURE ET DE L’INAUGURATION DU NOUVEAU MUSÉE DES CIVILISATIONS NOIRES, À DAKAR, LE 6 DÉCEMBRE 2018. PHOTO: SEYLLOU / AFP

Le Sénégal n’a pas tardé à réclamer la restitution de quelque 10 000 œuvres d’art sénégalaises de la France.

La Côte d’Ivoire a emboîté le pas le lendemain, demandant le retour d’environ 100 œuvres d’art.

La cérémonie de jeudi a été suivie par un spectacle mettant en vedette la musique et la danse traditionnelles, ainsi que des performances de rap et de slam.

Les centaines d’invités ont également entendu des hommages rendus à des géants de la civilisation noire, notamment le héros américain des droits civiques Martin Luther King et le révolutionnaire burkinabé Thomas Sankara.



Vendredi 7 Décembre 2018 - 16:41





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat










Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure