Malaise à l'Orchestre National : Les musiciens chantent le départ de l’Administrateur général


Malaise à l'Orchestre National : Les musiciens chantent le départ de l’Administrateur général
La situation est très tendue à l’Orchestre national depuis quelques jours. Mécontents, les musiciens accusent l’Administrateur ''d’avoir vendu tout le matériel de l’Orchestre avec la complicité de son assistante''. D’après le porte-parole des musiciens qui préfère garder l’anonymat, la salle de répétition de l’Orchestre est dans un piteux état. Elle est dépourvue d’électricité et de connexion internet. ‘’Il préfère acheter des climatiseurs et des réfrigérateurs pour embellir son bureau que d'acquérir des outils de travail pour ses musiciens", accuse notre interlocuteur sous le couvert de l’anonymat. Selon une autre source concordante, les musiciens de l’Orchestre national sont marginalisés. L’Institution, malgré son aura et son ancienneté, souffre d’un sous-équipement criant. Les musiciens qui vivent dans la précarité utilisent des instruments archaïques. D'après certaines informations rendues publiques, ces musiciens de l’Orchestre national sont mal payés. Il s’y ajoute, ils perçoivent toujours leur salaire avec retard. Avec un budget de fonctionnement de cent (100) millions de FCfa, cette structure fait toujours face à des difficultés. Cette trésorerie tendue oblige les agents à faire des cotisations pour exécuter certains projets. Notons que l'Orchestre national est un département rattaché au cabinet du Ministère de la Culture. Il est considéré comme un patrimoine national grâce à ses performances et sa mission de vendre l'identité culturelle sénégalaise et africaine à travers la musique. Malheureusement, il est dans une situation désastreuse à cause d'une gestion nébuleuse, selon le porte-parole des musiciens. Aujourd’hui, ces musiciens qui ne savent plus où se donner la tête interpellent directement l'autorité compétente. Ils menacent de passer à la vitesse supérieure en assiégeant le Ministère de la Culture si toutefois cette situation n’est pas réglée. En outre, les musiciens et le personnel de l'orchestre national projettent de porter les brassards rouges pour protester contre la disparition programmée de ce patrimoine. Sauf changement de dernière minute, ce mardi 11 octobre 2022, les musiciens et le personnel vont brandir des brassards rouges devant le siège de l'Orchestre pour exprimer leur colère. Un seul mot d’ordre : la démission immédiate de l'Administrateur qui est à la retraite. Nos tentatives de joindre l’Administrateur général de l’Orchestre national pour recueillir sa version sont sans succès. D’après nos informations, ce dernier est hors du pays et reste injoignable.


Mardi 11 Octobre 2022 - 13:45










Google+

Partager ce site