Les Migrants internes, des ressources humaines non encore exploitées – Une meilleure communication pour le retour des migrants externes


Les Migrants internes, des ressources humaines non encore exploitées – Une meilleure communication pour le retour des migrants externes
Premier atelier de l’Association des Migrants du Sénégal et d’Afrique pour le Développement (AMSAD).

Les Migrants internes, des ressources humaines non encore exploitées – Une meilleure communication pour le retour des migrants externes

Historique de la migration au Sénégal

Le Sénégal a toujours été un pays à la fois de départ et de destination. Bien avant son indépendance en 1960, des travailleurs et étudiants d’Afrique de l’Ouest entraient dans le pays du fait de sa position politique et du potentiel agricole des bassins du fleuve. Les travailleurs, souvent saisonniers, venus des pays voisins, s’étaient souvent installés dans le bassin arachidier pour exploiter les terres. Ces mouvements se sont poursuivis jusqu’aux années 1970, où le flux d’entrées dans le pays était plus important que le flux de sorties des Sénégalais. Le courant migratoire s’est inversé par la suite, entre 1975 et 1980, en raison des conditions de vie au Sénégal de plus en plus difficiles et du succès des premiers émigrants sénégalais dans des pays en Afrique ayant davantage de potentiel, tels que le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Gambie, etc., ainsi qu’en Occident (Europe et Amérique). Le Sénégal est dès lors devenu un pays d’émigration. L’Enquête sur les migrations et l’urbanisation au Sénégal (EMUS) menée en 1992/93 (ANSD, 1995) a démontré le changement de tendance (avec un solde migratoire négatif de 57 000 individus sur les flux entre 1988 et 1993) et la prédominance de l’émigration sénégalaise vers les pays africains. Mais ces dernières années, les crises politiques et économiques se sont généralisées dans les pays africains, de sorte que les émigrants sénégalais optent de moins en moins pour les destinations africaines.

Depuis la fin des années 1990, les émigrants sénégalais se tournent davantage vers l’Europe (surtout en Espagne, France et Italie) et les Etats-Unis. Ils émigrent de plus en plus en Libye, Algérie, Tunisie et Maroc, de façon temporaire, dans l’espoir de traverser la Méditerranée dès que l’occasion se présentera. Ils sont généralement motivés par le besoin d’aider financièrement leur famille une fois en Europe, mais espèrent aussi revenir au pays pour investir et créer une activité rémunératrice. Ils sont également souvent à la quête d’une identité sociale en s’expatriant. L’une des retombées de cette migration pour le Sénégal est l’argent envoyé par les émigrés. Différentes formes de migrations sont pratiquées par les émigrants sénégalais. Les uns émigrent de façon régulière pour rejoindre leur famille, pour des études et pour des travaux saisonniers ou temporaires. D’autres accèdent aux pays de destination par voie légale, puis choisissent d’y rester au-delà du séjour autorisé par leur visa. Ces derniers sont nombreux, bien que les statistiques ne le démontrent pas formellement. En raison des difficultés pour obtenir un visa, de nombreux jeunes sénégalais, comme d’autres Subsahariens, ont embarqué dans des pirogues de fortune au large de la Gambie, du Sénégal, de la Mauritanie et de la Libye pour essayer d’atteindre les côtes espagnoles. Beaucoup y sont parvenus, mais probablement des milliers de ces candidats sont morts noyés pendant la traversée, souvent repêchés sur les côtes européennes. Ces migrants dits « clandestins » ont fait, ces dernières années, l’objet d’attention Médiatique en Europe et dans les pays de départ. Ce qui fait qu’aujourd’hui la migration occupe une place très importante dans les medias. « Migration au Sénégal – Profil national 2009 »

Malgré l’ampleur des flux migratoires réguliers et irréguliers, le Sénégal ne dispose ni d’une politique migratoire formelle, ni d’une structure dédiée au problème migratoire qui déciderait et mettrait en oeuvre la politique nationale en matière de migration. La gestion de la migration est assurée par divers ministères et acteurs du développement, menant des actions individuelles relatives à leurs mandats. L’absence de coordination dans la gestion des migrations crée une confusion dans les axes d’intervention des acteurs.

Depuis 2002, il n’y a plus d’enquête nationale qui se soit intéressée à la migration. En revanche, de nombreuses enquêtes sur la migration ont ciblé seulement des localités, c’est le cas de l’enquête « Migrations entre l’Afrique et l’Europe » (MAFE) réalisée à Dakar. « Migration au Sénégal: Profil National 2009 »

Au Sénégal, le projet Migrations pour le développement en Afrique (MIDA Sénégal) a pour mandat de recenser les Sénégalais de l’extérieur et de valoriser leur savoir-faire au Sénégal.

Vu la politique actuelle de migration du pays, nous pensons que se limiter aux sénégalais de l’extérieur seulement ne suffit pas pour faire contribuer les migrants au développement du pays. AMSAD compte participer à la conscientisation et/ou à la médiatisation du phénomène. Nous devons réveiller les génies des migrants internes (jeunes et femmes) pour faire bénéficier de pays de ces ressources humaines.

En créant cette association nous voulons aussi participer à la promotion de l’approche politique d’une migration cohérente et proactive. Aussi bien dans les enquêtes que dans l’analyse de données en appui à la planification des politiques stratégiques au niveau national et international. Mais surtout la plaidoirie pour l’installation cette organisme de coordination de la migration externe et interne.
Migration et santé.

Parlant de migration et de sante, nous devons savoir que des migrants en bonne santé sont plus réceptifs aux possibilités d’éducation et d’emploi, aux activités sociales et à l’intégration. L’apport de migrants à la société hôte est plus grand lorsqu’ils sont en bonne santé. Une Compréhension des profils et des croyances des migrants dans le domaine de la santé et un accès des migrants à des services sanitaires culturellement appropriés peut nous permettre d’avoir un meilleur potentiel de réussite de l’intégration des migrants aux communautés hôtes.
Projet et objectifs

La migration interne reste une piste à défricher raison pour laquelle pour les premières années, AMSAD compte s’investir pour accompagner les migrants pour mieux les impliquer dans le processus de l’émergence du pays. AMSAD se fixe comme objectifs de :
• Unir ses membres animés d’un même idéal et créer entre eux des liens de fraternité et de solidarité ;
• Participer au développement local, en impliquant les migrants ;
• Accompagner, former et assister les personnes en migration (exode rural, refugiés, étudiants et élèves migrants, etc.) ;
• Soutenir l’insertion de ces populations dans les circuits de développement et les réorienter vers les institutions ad hoc, en cas de nécessité.
Cette catégorie de citoyens considérée comme sensible à l’assistance, n’a pas tardé à reconnaître notre offre humanitaire.
Ainsi, nous comptons organiser une série d’ateliers sur la migration et le développement, le leadership, la citoyenneté, le civisme, la sante et la formation professionnelle. Les projections de film sur la migration seront organisées dans toute l’étendue du territoire pour sensibiliser d’avantage sur la migration.

Parmi les projets de AMSAD à court terme nous avons :
- le Projet d'enquête sur la migration interne (les villes, les villages d'origines, les emplois, les revenus, l'habitation,...)
- le SICOL (Système d'information pour les Collectivités locales)
- la MOIM (Maison d'Orientation et de l'Insertion des migrants)
- la PCOF (Plateforme de communication et de formation en citoyenneté, leadership, civisme, éthique, motivation et confiance en foi pour les migrants)
- Pour les enfants de migrants Sénégalais nés en occident ou en Afrique:
Comment leurs transmettre nos valeurs africaines?

Nous allons organiser des Colonies de vacances pour les enfants des émigrés et une plateforme web pour le suivi les activités.

Nous prions pour que le bon Dieu puisse nous fournir l’énergie, la force, la tempérance pour la réalisation de nos projets.

Remerciements
Nous remercions S.E.M l’Ambassadeur de la République d’Israël, Prof Amsatou Sow SIDIBE Ministre Conseiller, Mr Ousmane Badiane 1er Vice Président du Conseil Régional de Dakar, Dr Malick Diop DG ASEPEX, Mr Abou SAMBOU, et tous les invités qui nous ont gratifié de leur présence.

Modou FALL
Le Président de AMSAD

Modou FALL

Jeudi 18 Avril 2013 - 02:27





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat


Setal People - 19/01/2021 - 0 Commentaire

Trop de chirurgie esthétique? Jennifer Lopez répond

Près d’un an après la mort de Kobe Bryant, sa femme publie un message déchirant sur Instagram

19/01/2021 - 0 Commentaire

Nécrologie : L’ancien footballeur international, Cheikh Thioune « Maréchal » est décédé...

15/01/2021 - 0 Commentaire

Découvrez les nouvelles images du chantier de Sadio Mané dans son village

12/01/2021 - 0 Commentaire

"Je suis sortie avec Dangote et il m'a brisé le cœur", Béa Lewis fait des révélations sur Instagram et publie des photos privées (images)

11/01/2021 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure