Hommage au doyen des juges Samba Sall: Me Khoureyssi Ba dévoile les ‘’secrets’’ de l’instruction du dossier Sonko-Adji Sarr

Pour un hommage, c'en est un, riche en anecdotes. Me Khoureyssi Ba s’est incliné devant la mémoire de son ami et frère, Samba Sall, levant le voile sur le vrai rôle qu’il a joué dans l’affaire dite Sweet Beauté au plus fort de la crise. Me Ba présente le doyen des juges Samba Sall sous tous ses traits. Seneweb vous propose in extenso son hommage.

ME CHEIKH KOUREYSSI BA


Hommage au doyen des juges Samba Sall: Me Khoureyssi Ba dévoile les ‘’secrets’’ de l’instruction du dossier Sonko-Adji Sarr
« Au moment où le ci-devant Doyen des Juges notre frère et ami SAMBA Sall effectue pour la dernière fois sur cette vallée des larmes le trajet Dakar-Sokone pour reposer en paix auprès de ses géniteurs arrachés à son affection alors qu'il venait à peine d'arriver au monde, il me plait, en ce 9 avril de l'an de grâce 2021, de lui rendre un hommage mérité. 
 
 
Cet hommage a d'autant plus d'importance pour moi que notre toute dernière conversation date justement du 9 mars, il y a un mois jour pour jour. Ce long entretien aux allures de rétrospective qu'on avait eu dans son cabinet n'a revêtu tout son sens qu'hier à l'annonce de la terrible nouvelle. 
 
 
En fait, la façon dont nous nous sommes quittés ce mardi 9 Mars avait été si singulière, si triste, à ce point poignante que, quelque part, la promesse conjointe de nous revoir très bientôt après l'observance par chacun d'une période de repos ressemblait plus à un souci de nous encourager mutuellement à accepter ce nous ne savions quoi de pas très réjouissant, d'indéfinissable, qui se profilait sans s'annoncer, qui menaçait sans gronder, mais qui était devant nous, inévitable, et qui avançait, incontournable...
 
En sortant du bureau et en laissant "Doyen" assis dans son fauteuil, je n'ai pas eu le courage de me retourner pour le regarder une dernière fois. Je sais que je n'aurais pas eu la possibilité de me maîtriser et encore moins le droit de le pousser à se départir lui aussi de ce calme olympien qui faisait sa force légendaire.
 
 
Dans la foulée de l'inculpation la veille du député Ousmane SONKO, le juge m'avait convoqué ce 9 Mars car il avait à coeur d'en finir une bonne fois avec les interrogatoires de première comparution des deux étudiants de l'Ucad et des deux responsables de Pastef Touba qui restaient sur la liste des personnes à inculper, sans compter une cinquième inculpation pour laquelle il me commettait d'office (un dossier militaire mettant en cause un jeune déséquilibré poursuivi pour avoir incendié un engin blindé dans la caserne de Louga). Les cinq mandats de dépôt émis et signés -tous ceux qui le connaissaient bien savent que c'était l'exercice qu'il jugeait le plus pénible et le plus douloureux de toute sa pratique de juge-, SAMBA SALL engagea la conversation sur les événements, émotions et rebondissements des derniers jours depuis le 3 Mars, à la faveur de la répudiation par le juge MAMADOU SECK du dossier SONKO/SARR.
 
 
Je compris très vite qu'il avait un besoin vital, biologique, de parler, de se confier, et que nul mieux que moi n'était plus indiqué en ces instants et dans ce palais désert pour servir de réceptacle et de locuté à ce plaidoyer urbi et orbi.
 
Nous revenait en mémoire cette fameuse visite qu'en compagnie de mon cousin et en même temps son petit-père CHEIKH ISSA SALL ancien Doyen des Juges reconverti Avocat à la Cour, exactement le parcours inverse du sien propre, nous lui rendîmes il y a quelques années dans son cabinet. Issa tenait à nous dire de vive voix ce qui nous unissait et que nous ignorions.
 
La surprise fut d'autant plus grande pour nous ce jour-là de savoir qu'au-delà de l'amitié élective nous liant depuis des lustres (le jeune étudiant en droit pensionnaire du campus était sous son nom de plume BATHIE SOPI de loin le meilleur lecteur-contributeur et je m'honorais en ma qualité de directeur de SOPI de veiller à la publication chaque semaine de ses articles de qualité, d'un engagement exacerbé et d'un degré élevé de militance qui séduisaient au-delà du Parti de Wade l'ensemble du lectorat du Journal du Changement), eh bien, le lien de sang était plus que jamais là. Le grand frère converti plus tard en confrère cachait en réalité un petit-père! 
 
Que dire de Bathie Sopi? Rien d'autre, sinon que, comme j'aimais à le lui répéter sur un ton provocateur, il pouvait se réjouir de ne pas être contemporain de notre Doyen bien-aimé! Qu'est-ce qu'il aurait pris, le chenapan, en se présentant, qui plus est dans le contexte actuel, comme la muse des activistes d'aujourd'hui !
 
 
Après l'épisode du passage au Barreau sanctionné par un bref séjour qui nous a permis de bénéficier des compétences marginales d'un excellent gardien de but qui a sauvé bien de rencontres, cap sur la magistrature son point de chute naturel. Mesurant le périmètre des responsabilités d'un gardien de buts, justement, il avait insisté un jour, au détour d'une conversation, sur le fait qu'il savait ne pas avoir droit à l'erreur et qu'il était conscient que rien ne lui serait pardonné, dans le cadre de l'exercice de sa mission ingrate de doyen des juges d'instruction, la moindre petite défaillance risquant de faire s'écrouler tout l'édifice. Tout comme le goal keeper qui multiplie les exploits dans un match mais qui commet une seule petite erreur qui va en faire basculer l'issue...
 
 
Juge le plus controversé de la jeune histoire protéiforme de ce corps du fait qu'en dépit de son hyper médiatisation il demeure en fait méconnu, haï car considéré par paresse comme la face la plus traîtresse d'une princesse vengeresse au service zélé de la comtesse pécheresse, SAMBA SALL mérite au contraire une place à part au panthéon des grands juges.
 
Le moment venu des témoignages seront faits sur les manifestations les plus visibles de son esprit d'indépendance. Sur sa compétence. Sur sa vaste science. 
 
 
Qu'il me soit au demeurant permis, s'agissant justement de M. Ousmane SONKO, de rappeler comment il avait pris tout le monde par surprise en l'auditionnant dans son cabinet (à la fin du match amical Brésil-Sénégal le 10 Octobre 2019) en tant que plaignant et partie civile dans l'affaire dite des 94 milliards, pour finir par fixer le montant de la consignation payée dès le lendemain. Lors de ce premier face à face que lui et moi avions organisé dans le plus grand secret en verrouillant l'information avec M. Sonko lui-même et mon excellent confrère Bamba Cissé, les deux hommes au charisme hors du commun n'avaient pas tardé à se rendre compte qu'ils avaient des atomes crochus. Arrivé en retard, le Président de PASTEF lui ayant manifesté le désir de s'acquitter de la prière de ASR, le si redouté Doyen des juges s'empressa, avec un bonheur visible, de lui dérouler le tapis.... En ce 8 Mars 2021 après lui avoir notifié son inculpation et placement sous contrôle judiciaire, SAMBA SALL lui rappela sa prière sur le même tapis en Octobre 2019 et la joie qu'il ressentait pour ainsi dire à la seule vue de cet accessoire!
 
 
Ou bien, bien plus près de nous, comment lire sa décision souveraine, personnelle, de déménager pour mettre sa famille à l'abri, de sa propre initiative et sans l'assistance de personne, avant de couper toute possibilité d'être joint pour ne pas avoir à  subir des pressions d'un autre âge.
 
À ce niveau le douloureux souvenir du triste sort réservé au regretté Commissaire Cheikh Sadibou NDIAYE exécuté de sang-froid dans le bureau du célèbre Ministre d'Etat avant d'être jeté dans sa voiture du haut de la falaise des Mamelles ou encore celui de l'explosion du véhicule du commissaire BA en Irak est ressurgi. Et le fait que SAMBA SALL ait tenu à exhumer ce souvenir nest peut-être pas anodin...
 
Plus extraordinaire, en revenant sur la situation de ce vendredi 5 Mars, le Doyen SAMBA SALL n'a pas caché qu'il était en plein dans un univers onirique, dans une sorte de mauvais rêve en train d'exécuter comme qui dirait un plan conçu ailleurs par des forces extérieures, disons occultes, et qui lui a été dicté à son corps défendant. 
 
Il n'a pas hésité à comparer cette situation à celle vécue par le Prophète Abraham sur le point d'égorger son fils Ismaïla 
 
conformément à une recommandation divine reçue en rêve. C'est tout dire ! Il a ajouté que seul le grand coup donné à la porte de son bureau l'avait tiré de sa torpeur, alors que tel un automate il s'apprêtait de son propre aveu à signer le mandat de dépôt envoyant Ousmane SONKO en prison!
 
 
Un large sourire illumina mon visage parce que le destin avait décrété que je fusse l'auteur de ce grand coup suivi par d'autres plus rageurs et de plus en plus violents parce qu'un jeune confrère, Me Souleymane Soumaré, fort comme un taureau s'y était mis aussi. 
 
Le Doyen raconte avoir appelé pour solliciter des renforts, qui arriveront aussitôt sur les lieux, l'hystérie ayant envahi le couloir dans un face à face historique entre des avocats en robe ivres de colère mais déterminés à rejoindre leur client seul dans le bureau avec le juge et son greffier et des molosses du Gign calmes mais prêts à réduire en compote le premier d'entre ces aboyeurs qui manifesterait une simple velléité de faire un pas en direction de la porte du cabinet...
 
 
Le plan ayant capoté avec les arrivées successives du Secrétaire de l'Ordre et du Bâtonnier, la réunion de famille tenue dans le cabinet aura permis d'évaluer la quantité de ruse et de malice déployée pour nuire au député Ousmane Sonko et qui avait fini de toute évidence par rebuter un juge aussi patient et accomodant que celui en charge du 8ème Cabinet au point de le pousser à vomir ce dossier répugnant et rempli de vide et de néant. Aussi la décision sera prise de renvoyer sagement la comparution au lundi 8, le constat ayant été fait rétrospectivement que seule une sorte de miséricorde divine était intervenue pour éviter la honte inoubliable de commettre un acte liberticide en ce jour-même,  dans la même tranche horaire, où la Cour Suprême, sise à quelques encablures de là, finissait de donner son onction au bien-fondé des griefs de la procédure THIONE BALLAGO SECK C/ Ministère Public.
 
 
En ce triste jour, Sokone, sa famille biologique et professionnelle, toute la compagnie judiciaire pleurent SAMBA SALL. Nos condoléances attristées à toutes celles, tous ceux, parents,amis et connaissances qui l'ont apprécié et aimé. Un digne fils du Sénégal, juriste hors-pair, travailleur discipliné et rigoureux, un homme bon, modèle d'éducation, pieux, respectueux et d'une rare humilité. En tout cas les avocats, sa famille de coeur, garderont intact le souvenir de la disponibilité et du grand respect que leur a voués ce grand juge sorti de leurs rangs que nul n'a jamais vu ou entendu s'énerver ou se disputer avec l'un quelconque d'entre eux ou manquer d'égard à un seul justiciable, cet ami au sens de l'hospitalité légendaire qui n'hésitait pas à se plier en quatre pour le confort de ses visiteurs.
 
 
À tous points de vue, tu fus bon, Doyen. Puisse l'Eternel des Armées, le Maître des cieux et de la terre, Seigneur des Univers te faire miséricorde et te garder en Son sein dans l'éternité. Repose en paix ».


Mardi 13 Avril 2021 - 08:36





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat










Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure