Histoire Générale du Sénégal : Commissaire Keita salue l’initiative


Histoire Générale du Sénégal : Commissaire Keita salue l’initiative
Durant les derniers siècles du second millénaire d’après la naissance de Jésus Christ, l’Afrique a subi successivement l’esclavage et la colonisation avant d’être balkanisée et enfin livrée à elle-même dans le contexte d’un 20ème siècle marqué par la fin de la seconde guerre mondiale, la reconstruction de l’Europe et du Japon, la montée en puissance de la Chine communiste et la guerre froide.
 
Voilà que plus d’un demi-siècle après l’avènement des indépendances, tous les pays qui en sont issus, sont demeurés pauvres et plus que jamais dépendants de leurs anciens colonisateurs. Alors que des milliers de milliards de dollars y ont été engloutis pour financer des projets de développement économique et social. Aujourd’hui encore, avec leurs générations actuelles de dirigeants, ces pays cherchent toujours à refaire leur retard. Autrement dit, à se tirer de cette situation de dépendance économique et d’une pauvreté intenable, mais heureusement réversible.
 
Parce que les peuples qui la connaissent, parviendront bien à la vaincre, en renouant avec leur passé de fondateurs de l’humanité, d’inventeurs et de bâtisseurs de grandes civilisations. En effet l’Afrique est le berceau de l’humanité parce que ses terres en ont accueilli la naissance, avant d’en marquer l’évolution par de grandes et brillantes civilisations que ses peuples ont bâti en développant des connaissances dans tous les domaines des métiers et des sciences et en fondant à différentes époques, des royaumes et des empires puissants, prospères et bien dirigés. Cette splendeur plusieurs fois millénaire de Afrique est réapparu vers la fin du XVIIIème siècle et au tout début du siècle suivant, en se dressant comme un rempart face à une Europe qui avait décrété, pour justifier ses entreprises esclavagistes et coloniales, que les africains appartenaient à une race inférieure dont rien n’empêchait de traiter les individus comme du bétail. 
 
Cette Europe fut surprise quand elle apprit que les peuples de l’Egypte antique étaient eux aussi noirs comme les africains et se braqua. Cette vérité sur la nature des peuples de la terre des pyramides, des sphinx et des pharaons, des Ramsès et de Néfertiti a été ressuscitée par les récits de voyage du Conte de Volney qui, s’inscrivant dans la suite des témoignages des auteurs grecs que sont Eschyle, Hérodote, Aristote et Strabon, a rapporté ceci, au sujet des caractéristiques physiques des coptes égyptiens : « j’étais tenté de l’attribuer au climat, lorsqu’ayant visité le Sphinx, son aspect me donna le mot de l’énigme. 
 
En voyant cette tète caractérisée du nègre dans tous ses traits, je me rappelais ce passage remarquable d’Hérodote, où il disait ‘’Pour moi, j’estime que les Colches sont une colonie des égyptiens parce que, comme eux, ils ont la peau noire et les cheveux crépus’’. C’est-à-dire que les anciens égyptiens étaient de vrais nègres de l’espèce de tous les naturels d’Afrique. » Et le Conte De Volney de poursuivre ainsi : « Mais en revenant à l’Egypte, le fait qu’elle rend à l’histoire offre bien des réflexions à la philosophie. Quel sujet de méditation … de penser que cette race d’hommes noirs, aujourd’hui notre esclave et l’objet de tous nos mépris, est celle-là même à qui nous devons nos arts, nos sciences et jusqu’à l’usage de la parole… ». 
 
Ces propos de Volney ont plus tard été confirmés par l’écrivain et dessinateur français, Vivant Denon qui lors de l’expédition napoléonienne du XIXème siècle conclut en ces termes sa description du Sphinx de Gizeh. « Quant au caractère de leur figure humaine, n’empruntant rien des autres nations, ils ont copié leur propre nature, qui était plus gracieuse que belle… en tout, le caractère africain, dont le nègre est la charge, et peut être le principe ». Puis : « Je n’eus que le temps d’observer le Sphinx qui mérite d’être dessiné avec le soin le plus scrupuleux, et qui ne l’a jamais été de cette manière. Quoique ses proportions soient colossales, les contours qui en sont conservés sont aussi souples que purs : le caractère en est africain mais la bouche, dont les lèvres sont épaisses, a une mollesse dans le mouvement et une finesse d’exécution vraiment admirable ; c’est de la chair et de la vie. » Il se trouve que le vaillant Conte De Volney qui maitrisait bien l’œuvre d’Hérodote savait aussi que celui-ci a rapporté que l’Ethiopie qui elle aussi était noire, revendiquait d’être la mère de l’Egypte.
 
Ce qui ainsi, présageait de l’antériorité de sa civilisation par rapport à celle de l’Egypte. Alors que des découvertes plus récentes permettent aujourd’hui d’affirmer que la civilisation égyptienne est postérieure à celle de la Nubie et donc, de l’ensemble des terres africaines du Soudan. A l’époque où ils furent produits, les témoignages du Conte De Volney et de Vivant Denon ne purent en rien influencer le cours de l’histoire parce que l’élite européenne qui s’était engagé dans des entreprises esclavagistes et colonialistes, ne pouvait être que réfractaire à toute idée d’égalité entre les peuples. Malgré cela, ils continuent d’avoir l’importance de compter parmi les raisons pour lesquelles il est permis d’affirmer que l’histoire de l’humanité est toujours truffée de contrevérités. Les plus graves d’entre elles étant celles qui portent atteinte à l’honneur et à la dignité de nombreux peuples. 
 
 Au point que cinq (5) siècles après ces parenthèses graves de leur histoire, les peuples africains aient plus que jamais besoin de se réconcilier avec eux-mêmes. Parce que de cela, dépend leur avenir. C’est-à-dire, l’émancipation de leurs nations et le développement de leurs pays. C’est pour l’avoir depuis longtemps compris que dès son arrivée au pouvoir, le Président Macky SALL a mis en chantier la réécriture de l’histoire du Sénégal. Parce qu’il sait que c’est principalement par cette voie que pourront être déracinées toutes les entraves liées aux conséquences de l’esclavage et de la colonisation. Mais aussi, parce qu’il est convaincu que cette acte permettra d’impulser les changements de mentalités et comportements dont dépend le succès de l’entreprise de construction nationale dans laquelle il s’est engagé. L’autre chose que le Président Macky SALL sait aussi est que pour réaliser ces changements et inventer l’avenir, il faudra absolument que le peuple soit réinstallé dans sa dignité et rétabli dans ses droits. 
 
Ce qui du reste, est une des missions assignée à cette histoire du Sénégal qui, déjà dans sa version traditionnelle, a fini de montrer que le peuple sénégalais est l’héritier d’innombrables générations d’africains. Parce qu’il est le produit d’un long processus d’échanges, de brassages, d’intégration et d’inter assimilation. Cette extraordinaire diversité qui le marque ne devant pas être pervertie. Plutôt, elle doit être préservée de toute souillure. Parce qu’elle est cette essence de la société sénégalaise qui valorise les ressources de toutes les communautés de territoire et de langue, de culture et de tradition. Tout en favorisant qu’elles continuent de s’accepter et de s’enrichir mutuellement. 
 
 Ainsi donc, pour réinstaller ce peuple dans sa dignité, l’histoire se devra de lui proposer des repères, des explications et des récits éclairant sur sa situation au sein de l’humanité, sa position et son rôle dans les différentes étapes de son évolution et sa contribution dans le développement des connaissances, des sciences et des technologies. Pour effacer tous les complexes que sa perception antérieure de lui-même, des autres peuples et de toutes les choses qui l’accompagnent, lui avaient imposés. Tout en déclenchant ce sentiment de fierté d’être lui-même, en dehors de toute comparaison avec n’importe quels autres peuples de la terre.
 
En même temps que l’attachement à une terre et la passion d’être la nation qu’elle est, sans demi-mesure. Cette mission de l’histoire est d’autant plus importante qu’elle doit porter le peuple a toujours chercher au fond lui-même, les moyens de son expression valorisante la plus forte et ceux de vaincre toutes les adversités qu’il rencontrera. Mais aussi, à trouver la volonté et la capacité de créer et d’entretenir un environnement propice à son épanouissement. 
 
Ce qui ne saurait être que si sa conscience collective renferme l’acceptation de la responsabilité d’être seul maitre de son destin, en même temps que la volonté et la détermination qui permettent de surmonter les épreuves. Et aussi, si l’exercice de sa souveraineté ne souffre d’aucune sorte d’entrave. En effet, le rôle de l’histoire est à ce point important dans l’évolution des peuples et des nations. Parce qu’elle justifie le sentiment d’appartenance et lui permet de se transformer en ce lien puissant qui porte l’individu à accepter de consentir jusqu’au sacrifice de sa vie. Mais aussi, parce qu’elle contribue à inventer l’avenir en produisant les moyens de doper le peuple en l’installant définitivement dans la fierté d’être celui qu’il est et dans l’acceptation du devoir et de la responsabilité par rapport à son état, donc à son présent. Et par rapport à son avenir. 
 
Un avenir qu’il se doit de perpétuellement inventer pour s’assurer les moyens de survivre au temps qui passe, de se développer et donc de continuer à s’épanouir. Ainsi donc, au-delà de tout, la décision prise par le Président Macky SALL de faire réécrire de l’histoire du Sénégal, procède d’une stratégie lumineuse de développement économique conçue autour de l’idée de rendre le peuple Sénégalais apte à prendre son destin en main. 
 
Et cette stratégie est pertinente. Parce qu’il est certain que l’histoire permet à un peuple et même à un individu quelconque, de s’accepter et se respecter, d’avoir confiance en lui et de vouloir accéder à la gloire. Mais aussi, parce qu’en contribuant à l’émancipation, de ce même peuple, elle lui permet d’accéder à la pleine possession des pouvoirs qui s’attachent à sa souveraineté et à leur exercice réel. 
 
Pour ainsi dire, le projet de cette réécriture de l’histoire du Sénégal découle d’une vision généreuse de son initiateur dont l’audace n’a d’égal que l’ambition qu’il a de faire du Sénégal un pays puissant et prospère.


Mercredi 11 Septembre 2019 - 08:57





Actualité en Afrique : environnement, énergies renouvelables, climat










Google+


Partager ce site




11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure