Inondations : Mamadou Lamine Diallo veut la suppression du Haut Conseil, adoube Abdoulaye Daouda Diallo et tacle Mansour Faye


Inondations : Mamadou Lamine Diallo veut la suppression du Haut Conseil, adoube Abdoulaye Daouda Diallo et tacle Mansour Faye
À peine réélu député pour la 14ème législature, Mamadou Lamine Diallo veut faire supprimer le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT). Selon le député de la coalition « Wallu », il faut une proposition de loi pour supprimer le HCCT et 110 députés pour la faire passer. Une bonne manière de soulager les victimes des inondations au Sénégal, a-t-il indiqué dans sa question économique de la semaine (la QES TEKKI).

« En 2013, Macky Sall avait dissous le Sénat pour soi-disant encourager la lutte contre les inondations. Cette mesure avait été saluée car personne ne comprend la valeur ajoutée institutionnelle du Sénat. En gros, il ne sert à rien et coûte des milliards pour caser de la clientèle politique. C’est pire pour le HCCT. Au Sénat, on peut faire semblant de voter des lois, au HCCT, on ne fait rien. Alors face à la souffrance terrible des populations inondées, l’opposition n’a aucun intérêt à crédibiliser une institution inutile et budgétivore. »
De plus, avec ces maires transhumants quel est le sens du vote, pose aussi comme argument le leader de Tekki. Selon lui, Macky Sall veut redorer son blason avec le renouvellement biaisé des membres du HCCT et en profiter pour nommer ses propres conseillers soumis à la famille FayeSall.

Des Insultes comme réponse à la question sur les 750 milliards du PDLI

Le Président du mouvement Tekki a aussi évoqué dans sa question économique de la semaine (la QES TEKKI) les 750 milliards et plus du premier plan décennal de lutte contre les inondations. Sa question à Mansour Faye pour expliquer où est passé cet argent n’aura pas reçu de réponse satisfaisante
« En guise de réponse, après les insultes, il me rappelle en se trompant que j’étais Vice-Président de la Mission d’Information mise en place par le Bureau de l’Assemblée nationale. Il y a une différence entre Mission et Commission d’enquête », a-t-il révélé.

Pour Mamadou Lamine Diallo, la seule chose apprise de cette Mission d’information est l’explication fournie par ADD, le Ministre des finances, « le seul intellectuellement honnête de la galaxie de Macky Sall », sur l’orientation des ressources ailleurs.

« En 2014-2015, des scientifiques les ont convaincus de la fin de la période humide au Sénégal, raison pour laquelle, les ressources ont été orientées ailleurs. En effet, il y a une thèse qui soutient l’existence de périodes humides de 25-30 ans suivies de périodes sèches de même durée au Sénégal. Ainsi, nous vivons une période humide depuis 1997. Pour d’autres, ce n’est pas le cas et ceux-là auraient influencé Macky Sall. »
En tout état de cause, « la pluie révèle au peuple, l’étendue de la corruption », conclura t-il.


Mercredi 10 Août 2022 - 09:17





Setal People - 21/09/2022 - 0 Commentaire

Histoire d'infidélité : L'ex-femme d'Abou Diaby brise enfin le silence...

Affaire Pogba : nouveau coup de théâtre, Mathias Pogba et 3 autres individus placés en garde à vue.

16/09/2022 - 0 Commentaire

Al Khayri : Le journaliste Cherif Diop de la Tfm épouse la fille du Grand Serigne de Dakar

13/09/2022 - 0 Commentaire

Carnet rose: La deuxième épouse de Cheikh Amar a accouché en France

08/09/2022 - 0 Commentaire

CARNET BLANC : Astou Dione, gnétel de Cheikh Yérim Seck

05/09/2022 - 0 Commentaire





Google+

Partager ce site