EDUCATION-METHODE AFLATOUN Plus d’une trentaine d’experts d’Afrique francophone en formation sur l’éducation sociale et financière à Dakar

Plus de trente acteurs de l'éducation, de la finance et d'organisations de la sociale civile, venus de 14 pays d'Afrique francophone ont démarré, depuis hier à Dakar, une formation de 8 jours sur l'éducation sociale et financière. A l’issue de cette rencontrer, ils sont invités à vulgariser cette étude au niveau de leur pays respectif


EDUCATION-METHODE AFLATOUN   Plus d’une trentaine d’experts d’Afrique francophone en formation  sur l’éducation sociale et financière à Dakar
La séance  est la 3eme du genre. Après les deux premières  qui se sont déroulées en septembre 2009 à Bamako (Mali) et en septembre 2010 à Lomé (Togo), la capitale sénégalaise s’honore d’abriter cette rencontre qui  entre dans le cadre du programme d'éducation sur l'éducation sociale et financière (CSFE) adapté aux enfants et enseigné aux enfants de 6 à 14 ans. A en croire M. Hassan Mahtat, Directeur des programmes de  l’ONG internationale  Aflatoun,  par ailleurs,  formateur en méthode Aflatoun : « Cette formation des formateurs maîtres en éducation sociale et financière est à l'initiative de l’ONG Aflatoun dont le programme CSFE vise à combiner des éléments sociaux et financiers et à les enseigner aux enfants du cycle primaire », a-t-il fait savoir. Et M.Bakary Ndiaye, représentant coordonnateur du centre d'éducation et de formation environnemental et représentant du gouvernement sénégalais : «Cette formation est  à la fois importante et intéressante importante. Il va ainsi permettre  à beaucoup d'acteurs d'acquérir des connaissances pratiques en éducation sociale et financière. C’est une opportunité d'avoir participé à cette formation. Elle cadre avec le curriculum de l'éducation de base généralisée en 2013 au Sénégal et mettant l'accent sur le savoir-avoir. Les sénégalais n'ont pas la culture de l'épargne. Et c'est cette culture de l'épargne que nous voulons inculquer aux enfants", a  bien voulu souligner  M. Ndiaye.

L’ONG Aflatoun a pour objectif un monde où les enfants reconnaissent l'importance de l'épargne comme véhicule de contrôle de la consommation et un moyen de développer des capitaux de départ pour leur propre microentreprise du futur. Ce réseau croit que tous les enfants ont droit à une éducation de qualité qui les inspire à rêver, à agir et à être les acteurs du changement qu'ils veulent voir dans le monde. Pour réaliser son objectif, Aflatoun crée des partenariats avec des organisations locales spécialisées dans le domaine de l'éducation. Afin de toucher le maximum d'enfants, ces organisations formées par la structure, constituent une équipe de formateurs, qui à leur tour forment les enseignants qui transmettent le programme aux enfants. Aujourd'hui, 210 mille enfants ont bénéficié de la formation d'Aflatoun et plus de la moitié possèdent un compte épargne.
                                            Ibrahima NGOM Damel

Bamba Toure

Mardi 2 Septembre 2014 - 11:45





Setal People - 09/12/2022 - 0 Commentaire

L’influençeur «Singom» balance : «Mon plus grand regret au Qatar restera d’avoir vu des Sénégalais quémander…»

Céline Dion, atteinte d'un "trouble neurologique"

08/12/2022 - 0 Commentaire

"J'ai fait tout ça pour l'Algérie" : le Youtubeur frappé par Eto’o brise le silence

06/12/2022 - 0 Commentaire

Aicha Ba ex-épouse de Fadiga :«Khali m’a demandé d’avorter avant de m’abandonner… »

18/11/2022 - 0 Commentaire

L’artiste KS Bloom dit avoir été passé à tabac par des policiers sénégalais

17/11/2022 - 0 Commentaire





Google+

Partager ce site