Setal.net

Pacification de l’espace scolaire : le SELS exige la mise en œuvre concrète des 18 mesures annoncées par le gouvernement


Pacification de l’espace scolaire : le SELS exige la mise en œuvre concrète des 18 mesures annoncées par le gouvernement
Le secrétaire général du syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS) a réagi suite aux 18 mesures sorties vendredi en conseil interministériel sur la rentrée scolaire 2023-2024 qui s’est tenu à Diamniadio. La partie syndicale met l’accent sur une de ces revendications liées à la situation des enseignants décisionnaire. Amidou Diédhiou salue la décision du gouvernement de pacifier l’espace scolaire. Il interpelle le Premier ministre pour une application stricte des mesures annoncées. « Nous avons tenu à rappeler au ministre et au Premier ministre, les fortes préoccupations et attentes de la partie syndicale. Il s’agit fondamentalement du passif, ce qui nous reste du protocole d’accord de février 2022. Et relativement à ce passif, une question déterminante que nous avons expliqué au Premier ministre ce que nous attendons du gouvernement, c’est la question de l’enseignant décisionnaire. Nous avons insisté là-dessus parce que pour nous, il urge de trouver solution à cette préoccupation des enseignants », dit Amidou Diédhiou sur les ondes de la RFM. Selon lui, c’est le « moment ou jamais d’intégrer les amendements de la partie syndicale dans le projet de décret modifié relativement à la situation de l’enseignant décisionnaire ». Poursuivant, secrétaire général du syndicat des enseignants libres du Sénégal ajoute : « Nous avons également rappelé au Premier ministre la nécessité que les écoles puissent bénéficier à nouveau des budgets devant leur permettre de fonctionner. Nous avons également rappelé la nécessité de procéder à un recrutement spécial d’enseignants pour résorber le gap noté dans nos établissements et beaucoup d’autres questions qui ont été soulevées ». Parmi lesquelles, la question du déficit du manuel scolaire, le déficit de table-bancs. D’après lui, le ministre de l’Éducation nationale a reconnu qu’il y a un déficit d’enseignant, en table-bancs et en manuels Parmi les 18 mesures que le Premier ministre a prises, Amidou Diédhiou indique qu’il y a la « question de la résorption des abris provisoires et de la dotation en quantité suffisante de manuel scolaire de table-bancs, mais également d’intrants pédagogiques. Nous sentons une détermination. C’est un engagement qui a été annoncé, nous attendons de la part du Premier ministre et le gouvernement du Sénégal la mise en œuvre concrète de ces mesures ». « Nous osons espérer que nous connaîtrons une année apaisée, une année où tous les acteurs se retrouveront. Et qu’enfin notre école va connaître la stabilité requise pour arriver à la performance attendue, à la qualité tant chantée par nos gouvernants », a confié le secrétaire général du SELS.


Samedi 23 Septembre 2023 - 20:01





Setal People - 11/01/2024 - 0 Commentaire

La femme de Sadio émue : Le « Ndokolé » de ses camarades d’école… (vidéo)

Mariage de Sadio Mané : Les premières images de son épouse

07/01/2024 - 0 Commentaire

Courroucé par son divorce, le maintenancier du Prodac divulgue les vidéos d'ébats sexuels de son ex épouse

28/12/2023 - 0 Commentaire

Remariage : Mia Guissé a pris une décision

28/12/2023 - 0 Commentaire

Awa Baldé raconte sa descente aux enfers :«Je n’ai plus d’argent …»

28/12/2023 - 0 Commentaire





Google+

Partager ce site