Lundi 22 Décembre 2014
3:32

setal

Thierno Ousmane Sy devant le juge

SETAL.NET – Sauf renvoi, Thierno Ousmane Sy, l’ancien conseiller en Tic du Président Abdoulaye Wade, sera extrait, ce vendredi, de sa cellule de la prison de Rebeuss pour faire face au juge. Mais ce n’est pas pour être jugé à propos de son implication présumée dans l’affaire Sudatel. Le fils de l’ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, sera en procès contre Abdou Latif Coulibaly, l’ancien journaliste devenu ministre dans le gouvernement de Macky Sall.


Thierno Ousmane Sy devant le juge
Se Sentant diffamé dans l’affaire dite des 20 milliards de Sudatel, Thierno Ousmane Sy avait porté plainte contre Abdou Latif Coulibaly, alors directeur de publication de l’hebdomadaire La Gazette. Le fils de l’ancien ministre Cheikh Tidiane Sy accusait Latif Coulibaly de l’avoir diffamé en l’accusant, dans son journal, d’avoir trempé dans «une vaste opération de corruption de dirigeants de haut niveau».
 
Thierno Ousmane Sy avait, d’ailleurs, gagné son procès. Puisque Latif Coulibaly et son journal avaient été condamnés. Ils devaient verser 20 millions de francs Cfa au plaignant en guise de dommages et intérêts. Latif Coulibaly avait interjeté appel. Et l’affaire sera rejugée ce vendredi.
 
Seulement, les positions ont beaucoup évolué dans cette affaire. Le père de Thierno Ousmane Sy n’est plus ministre de la Justice. Et l’ancien conseiller en Tic de Wade croupit en prison depuis le 27 février, poursuivi qu’il est pour  détournement présumé, blanchiment de capitaux, prise illégale d’intérêt et corruption. Abdou Latif Coulibaly, quant à lui, est devenu ministre de la Promotion de la bonne gouvernance. 

Bamba Toure

Vendredi 22 Mars 2013 - 01:16














Google+


Partager ce site