Mercredi 26 Novembre 2014
21:17

setal

PTIP: 151 milliards pour la région de Tambacounda (PM)


Le Premier ministre Abdoul Mbaye a indiqué qu’un montant de 150,9 milliards de francs CFA est inscrit au profit de la région de Tambacounda dans le Programme triennal d’investissement prioritaire (PTIP 2014-2016).

Ce chiffre de presque 151 milliards au titre du PTIP ‘’ne représente qu’une faible partie’’ des investissements à consentir dans la région, a-t-il assuré, au sortir d'un conseil interministériel tenu à Tambacounda, en prélude de la réunion décentralisée du Conseil des ministres, jeudi.

‘’On parle de 2.000 milliards’’, a relevé le Premier ministre, faisant remarquer que le retard en matière d’investissement est beaucoup plus important à Tambacounda que dans d'autres régions du pays.

‘’L’avenir du Sénégal, c’est le Sénégal oriental’’, a souligné M. Mbaye, rappelant son potentiel minier, agricole, ainsi que le rôle que doit y jouer la ligne ferroviaire et sa situation par rapport à la sous-région et notamment au Mali.

Selon le chef du Gouvernement, Tambacounda, comme Kaolack, doit porter le renforcement de l'axe économique Dakar-Bamako et participer au développement du pays.

‘’Les différents échanges et présentations au cours des travaux du conseil interministériel ont montré que les investissements réalisés dans la région sont restés jusqu’ici très faibles et méritent d’être amplifiés’’, a, de son côté, dit Seydou Guèye, secrétaire général du Gouvernement.

M. Guèye, qui lisait la première mouture du document des recommandations du conseil, a indiqué que ces investissements sont envisagés ‘’comparativement aux besoins et en tenant compte des potentialités agro-sylvo-pastorales et minières de la région’’.

Il a signalé que ‘’le conseil interministériel a pris connaissances des besoins d’investissement complémentaires prioritaires de la région pour un montant de 758,4 milliards de francs CFA’’.

Le conseil a demandé aux différents départements ministériels de procéder à l’étude de faisabilité technique, financière et économique et le cas échéant, de leur évaluation en vue de leur programmation pluriannuelle dans les programmes triennaux d’investissement à venir.


APS

Jeudi 25 Avril 2013 - 11:42














Google+


Partager ce site




Les vidéos de Setal