Le Sénégal "prêt" pour l'évaluation de sa politique commerciale


Le Sénégal "prêt" pour l'évaluation de sa politique commerciale
Dès ce mois d'octobre, l'Organisation mondiale du Commerce (Omc) va évaluer la politique commerciale du Sénégal. Ce, pour voir si notre pays traduit en actes ses engagements. Pour préparer cet examen, notre pays vient de tenir l'une de ses toutes dernières rencontres préparatoires avec les représentants de l'organisation mondiale du commerce. Et de l'avis de la Directrice du Commerce extérieur, le Sénégal est à présent bien outillé pour se rendre à Genève.
"Nos travaux se sont bien passés. C'est le lieu de saluer l'implication de tous les départements ministériels. Tous les représentants sont restés mobilisés durant les 4 jours. Toutes les questions en suspens ont eu des réponses. C'est seulement sur quelques points marginaux sur lesquelles on n'a pas encore les réponses. Mais, les représentants des départements ministériels se sont engagés à revenir avec les réponses le mardi, donc nous pouvons dire que les travaux se sont bien passés au grand bonheur de notre pays", a indiqué Mme Aminata Assom Diatta, Directrice du Commerce extérieur.
"Le Sénégal est prêt à mon avis. Ces rencontres permettent à tout le monde d'avoir une meilleure compréhension de ce que nous faisons. Egalement, quand nous recevrons la dernière mouture du rapport de l'annexe Sénégal, il y aura des questions qui seront posées par les autres membres de l'Omc et notre pays pourra apporter des esquisses de réponse à ces questions qui seront présentées aux membres lors de l'examen qui va se tenir en octobre 2017", a ajouté Mme Diatta.
Jacques Degbelo, le représentant de l'Omc, s'est réjoui du bon déroulement des travaux. "La mobilisation du côté sénégalais a été totale. Nous avons été impressionnés par la qualité des réponses, les interventions et les commentaires qui ont été fournis sur le projet de rapport. Nous sommes convaincus qu'une fois à Genève, nous produirons un rapport de qualité pour ce qui concerne la politique commerciale qui est du ressort unique du Sénégal", a-t-il indiqué. Janvier Sawadogo de la Commission de l'Uemoa, lui, s'est dit rassuré par la manière dont la Direction du commerce extérieur a mené les travaux.


Samedi 8 Juillet 2017 - 08:05

















Mon désarroi

Google+


Partager ce site