La lettre de Jubanti Sénégal adressée aux Leaders de Manko Wattu Senegal


La lettre de Jubanti Sénégal adressée aux Leaders de Manko Wattu Senegal

Mes frères Leaders du Front Mankoo Wattu Senegaal, s/c de son Coordonnateur Monsieur Mamadou Lamine DIALLO, 

Objet : Lettre de sensibilisation pour la mise en place d’une liste commune 

Chers frères Leaders, la situation économique, politique, sociale calamiteuse que traverse notre pays depuis 04 années, m’inspire cette correspondance que j’ai l’honneur de vous adresser et dont l’objectif principal se résume en ces mots : LE REDRESSEMENT DU SENEGAL

Chers frères Leaders de Mankoo Wattu Senegaal, l’heure est grave. Il est temps d’agir pour sauver notre cher Sénégal qui a réellement besoin d’un Plan d’Urgence National, seul remède pour lui éviter une intoxication générale. 

La complexité de la situation dramatique que traverse ce pays échappe au contrôle du pilote Macky SALL emporté par un sommeil anesthésiant. Le Sénégal risque de sombrer dans une calamité. Aucun mot n’est excessif pour décrire l’état des lieux de la gouvernance chaotique du régime de Macky Sall. Notre pays va mal. Il souffre. 

Après un diagnostic sans complaisance, nous avons remarqué que le Sénégal souffre de trois maux à la fois. Il s’agit de : 
- la mal gouvernance politique, 
- la mal gouvernance judiciaire, 
- la mal gouvernance économique.
 

Ces milliers de jeunes sans emploi, sans revenu et pourtant ayant l’âge de produire, la chute drastique du pouvoir d’achat des sénégalais, la pauvreté qui nous agresse férocement dans nos foyers, la corruption généralisée érigée en mode de gouvernance publique, les multiples et habituels échecs sportifs et diplomatiques de notre pays dans les compétitions continentales, les nombreux marchés de gré à gré cédés en violation flagrante du Code des marchés publics, la hausse vertigineuse du prix des denrées de grande consommation, l’affaissement du pouvoir d’achat des paysans, l’enrichissement illicite des membres du clan au pouvoir, plus de 5.000 milliards de dette publique non maitrisée, les grâces fiscales accordées frauduleusement, les crises dans les secteurs de la Santé, de l’Education, de l’Agriculture etc… sont les signaux extérieurs d’une mal gouvernance économique endémique. 

Aujourd’hui, la masse salariale de la Présidence, des Ministres, de la Primature, les dotations en carburant, les voyages aux frais de l’Etat et les crédits téléphones de la clientèle politique de la «Mackie» engloutissent une part importante du budget national. 

Le PSE, atteint d’une ménopause prématurée n’a pas pu empêcher la fermeture de plus de 2500 entreprises PME/PMI depuis 2012. C’est avec une grande tristesse que nous avons remarqué la prise en otage de notre système économique par une meute d’hommes d’affaires locaux ou étrangers amis du couple présidentiel. 

Chers frères Leaders, Macky a échoué. Vous le savez, et le Peuple le vit. Son échec devrait conscientiser toute l’Opposition sénégalaise face à la délicatesse de la mission qui l’attend. En outre, la mal gouvernance judiciaire est démontrée par la récente lettre rendue public par le juge Ibrahima DEME, l’étouffement suspect de l’OFNAC, la condamnation sans appel d’Hissein HABRE, la justice sélective devant la CREI, l’impunité garantie aux délinquants de l’Apr, les détenus politiques (Bamba Fall, Karim Wade, Omar Sarr, Me Amadou Sall, Samuel Sarr, Mamadou Diop Decroix etc…), la domestication de la justice, l’effondrement de l’Etat de droit, la confiscation des libertés publiques etc… 

La mal gouvernance politique c’est aussi l’absence de consensus dans la gestion du processus électoral, l’organisation des scrutins par un ministre partisan, le non-respect des engagements pris devant l’Opposition par le Chef de l’Etat, le tripatouillage du fichier électoral, les manœuvres visant à inscrire uniquement les militants de l’Apr, l’arrestation de leaders politiques à la veille de scrutin, l’augmentation du nombres de députés, la privatisation des média d’Etat par la famille politique du président de la République etc… 

Chers frères Leaders, l’arrogance de l’élite politique au pouvoir, l’incompétence de nos gouvernants, l’omniprésence de la famille du président au cœur de l’Etat, l’amateurisme, marque déposé de ce régime, sont autant d’éléments qui doivent nous dicter une conduite citoyenne dans le sens de l’unité pour redresser le Sénégal. 

Chers frères Leaders, notre pays ne cesse de dégringoler. Nous sommes isolés aussi bien dans la sous-région qu’au niveau continental à cause des insuffisances éloquentes mais compréhensibles de ce jeune Président qui titube tout seul. 

Chers frères Leaders, c’est dans ce contexte politique et social plein d’incertitudes, dans lequel, les sénégalais ont perdu tout espoir, qu’est né le Front Mankoo Wattu Sénégal. Une belle initiative qui a séduit les citoyens qui n’ont jamais manqué l’occasion de nous prouver leur sympathie, de renouveler leur confiance et leur acte d’allégeance à Mankoo. 

La belle image qui a fait le tour des réseaux sociaux lors du lancement du Front et montrant côte à côte Messieurs Idrissa SECK, Abdoul MBAYE, Malick GACKOU, Diallo DIOP, Omar SARR, Mamadou DIOP DECROIX, Mamadou Lamine DIALLO etc… n’a été que rassurante pour les sénégalais. Dans ce bloc, il faudra également citer Modou Diagne FADA, Abdoulaye BALDE, Pape DIOP membres fondateurs de Mankoo sans compter les mouvements citoyens tels le COS M23, Arc en Ciel, Ligue des Indignés contre les Injustices, Xalass, Les Indignés, les Marchands ambulants etc… 

Dans un temps record, Mankoo a enregistré des victoires politiques stratégiques face à un régime aux abois hanté par la peur de perdre le pouvoir dont l’unique recours demeure le terrorisme et l’intimidation. La grande marche du 14 octobre 2016 a démontré que dans une unité d’action, Mankoo peut atteindre encore des objectifs plus importants. 

C’est à la suite d’une forte pression politique ininterrompue que Mankoo a exercée sur le pouvoir que le frère du Président Alioune SALL a lâché un morceau de Pétro Tim à la veille de la marche historique de Wattu. 

Ensuite, pour combattre les prédateurs féroces des deniers publics, Mankoo a saisi la justice en vue du recouvrement des milliards (plus de 600 milliards de FCFA) gracieusement offert à Franck Timis dans ces contrats nébuleux d’exploitation de gaz et de pétrole. 

A propos du processus électoral, l’audience accordée par le Président SALL à une délégation du Front pour dialoguer est une autre victoire. Wattu s’est même permis de déchirer la seconde invitation du Président SALL que nous avons jugé inutile et sans raison, vu qu’il n’a pas respecté ses engagements pris lors de la première rencontre. Plusieurs fois, le pouvoir a reculé devant la détermination et l’envie d’en découdre dont faisait montre le Front. 

Et, pour élargir son cercle d’influence, Mankoo a rendu visite à l’Ambassadeur des Etats-Unis à Dakar, et a reçu l’Ambassadeur de l’Espagne. Au cours de ces audiences, les échanges portaient sur le processus électoral, l’affaire Pétro Tim, les libertés et les risques de déstabilisation du pays par le régime en place. Chers frères Leaders, ces victoires acquises de hautes luttes politiques ont été possibles grâce à l’unité sincère qui fonde les relations entre les différentes organisations qui composent Mankoo Wattu Sénégal. 

En dépit de quelques crises bien surmontées, la cohésion du groupe a été sauvée par les Coordonnateurs Malick GACKOU et son successeur Mamadou Lamine DIALLO. Qu’ils en soient félicités. Chers frères Leaders de Mankoo, nous n’avons pas le droit de décevoir le peuple sénégalais qui porte un grand espoir à ce Front. 

Nous sommes à quelques mois des élections législatives, la majeure partie du peuple souhaite voir Mankoo mettre en place une liste commune dans laquelle on verrait tous les leaders des grandes formations politiques de l’Opposition : Mamadou Diop Decroix, Idrissa SECK, Pape DIOP, Abdoul MBAYE, Malick GACKOU, Omar SARR, Mamadou Lamine DIALLO, Modou DIAGNE FADA, Diallo DIOP, Moussa TOURE, Khalifa SALL, Aissata TALL SALL, Amsatou SOW SIDIBE etc… 

Pour un dosage complet de la liste, il faudra aussi tenir compte de la jeunesse, des personnalités, des mouvements citoyens indépendants, des syndicats, des organisations socio professionnelles etc... Les législatives du 30 juillet 2017 constituent le 1er tour de la présidentielle de 2019. Soyez en certains. La victoire d’une liste Mankoo ouvrirait les portes d’une cohabitation à l’Assemblée Nationale. 

Mieux encore, le Gouvernement à partir de juillet 2017 serait composé de Ministres de Mankoo et de ceux de la Coalition au pouvoir. Chers frères Leaders, assumons nos responsabilités devant le peuple sénégalais et devant l’Histoire. Les multiples listes d’une Opposition divisée seront considérées comme une trahison par ce peuple qui aura du mal à choisir face à une pléthore de listes géographiquement et structurellement déséquilibrées, sans envergure, dirigées par des leaders éparpillés et qui risquent de sortir de ces élections humiliés par une victoire incontestable de la mouvance présidentielle. 

Chers frères Leaders, noyons nos intérêts personnels et partisans dans ce vaste océan d’espoir que le Peuple porte sur nous. La dispersion des forces de Mankoo fera la force de Benno Book Yakaar en proie elle aussi à des dissensions internes qui pourraient profiter à l’Opposition. La victoire de la liste de Benno Book Yakaar aux législatives de juillet 2017 placerait Macky SALL dans une excellente posture pour rempiler en 2019. 

Parce qu’il aura testé son fichier en cours de confection avec les nouvelles cartes d’identité sous l’œil complice de son Ministre de l’Intérieur, de la DAF, du Directeur des Elections et de l’Administration qu’il vient de chambouler dans un mouvement national lors du dernier conseil des Ministres. 
Alors si Macky était réélu en 2019, la majeure partie des leaders de Mankoo feraient valoir leur droit à la retraite parce qu’en 2024 date de la fin de son second mandat, la plupart d’entre eux aurait entre 60 ans et 70 ans. 

Les grandes formations politiques locomotives de Mankoo doivent s’asseoir autour d’une table pour discuter et trouver une solution en vue d’aller aux élections ensemble. Si ces Leaders de Wattu n’ont pas réussi à dominer leur égo, à oublier leurs anciennes fonctions, leur rang social, leurs anciens différents partisans, en s’unissant pour l’intérêt national, ils ne mériteraient pas la confiance des sénégalais ni en 2017 ni en 2019 ni en 2024. 

Cela sera aussi une preuve qu’ils (les leaders de Mankoo) sont dans l’incapacité d’unir le peuple sénégalais. Lorsqu’on ne peut pas unir une coalition politique, on ne pourra jamais unir son peuple. Alors ils (les leaders de Mankoo) auraient tous échoué et trahi l’esprit de MANKOO et l’espoir de ce Peuple orphelin. Rien ! Absolu rien ne peut justifier la création de listes multiples nées des flancs de Mankoo pour ces élections législatives. Enfin, en tant que mouvement citoyen indépendant, l’échec des politiques nous dictera un comportement nouveau. Soyez rassurés, car nous prendrons nos responsabilités. 

NAA ŇU MANKOO JUBANTI REWMI 

-Ampliation: Messieurs: Mamadou Lamine DIALLO, Idrissa SECK, Abdoul MBAYE, Pape DIOP, Abdoulaye BALDE, Omar SARR, Mamadou DIOP DECROIX, Malick GACKOU, Modou DIAGNE FADA, Moussa TOURE, Khalifa SALL et consorts. .. 

Mouth BANE 
Président de la Coalition «JUBANTI SENEGAL » 
Membre du pool des Indépendants Vice-président de la Commission Communication du Front Mankoo


Vendredi 17 Février 2017 - 06:52











Setal People - 25/04/2017 - 0 Commentaire

La lettre touchante de Serena Williams à son futur "cher bébé"

AL KHAYRI : Pape Cheikh Diallo et Kya Aïdara de la TFM se sont dit OUI

24/04/2017 - 0 Commentaire

VISITE DE MAME MBAYE NIANG CHEZ LES LAYÈNES : Le téléphone de Cheikh Mbacké Laye volé

24/04/2017 - 0 Commentaire

Son futur ex-mari lui laisse plus de 10 millions de dollars de dettes

23/04/2017 - 0 Commentaire

Révélations inédites sur les derniers jours de Ndongo Lô

22/04/2017 - 0 Commentaire







Google+


Partager ce site





11/04/2017 08:33

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement

Après la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021 par le Niger : Le Sénégal à la tête de la Commission définitivement
Abdallah Boureima est le nouveau président de la commission de l'UEMOA. Le Nigérien a été désigné, ce matin, en Côte d'Ivoire, par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, réunis en session extraordinaire.
 
Mais selon une note de la Présidence, c’est le Président de la République Macky Sall qui « dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union » qui a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, soit pour un mandat unique.
 
La Conférence a décidé aussi, selon la même source, qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la Présidence de la Commission de l’UEMOA.
 
D’autre part, lit-on sur la note, dans le sens de rééquilibrer la répartition des postes, la Conférence a attribué, avec effet immédiat, « le poste de la présidence du Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers au Sénégal. En plus, en octobre 2018, le Sénégal occupera le poste de Vice-Gouverneur de la BCEAO pour un mandat unique ».
 
Pour finir, poursuit la source, la Conférence a enfin salué l’esprit d’ouverture du Président Macky SALL et son leadership dans la sous-région.
02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure