LUTTE - SUR LES TRACES BALLA GAYE 2 L’histoire d’Omar, la terreur


LUTTE - SUR LES TRACES BALLA GAYE 2 L’histoire d’Omar, la terreur

A 25 ans, Omar Sakho alias ''Balla Gaye 2'' va défier Yékini dimanche pour le titre de ''Roi'' des arènes. Avant ce rendez-vous attendu par tout le pays, EnQuête revient les pas d'un enfant ''terrible'' qui porte à juste titre le surnom ''Lion'' de Guédiawaye. Des nattes de l'école coranique à la table des champions de lutte, découvrez la terreur Omar Sakho, devenu Balla Gaye 2.

 

Sa vie est un roman qui s'écrirait en mille et une pages. Et dont la moitié des feuilles pourraient être consacrées à une enfance hors du commun. Car Omar Sakho alias ''Balla Gaye 2'' a marqué, d'une encre indélébile, les esprits des jeunes de sa génération dans le quartier de son enfance. À Guédiawaye, ses camarades gardent toujours en mémoire les moments d'une vie commune avec l'une des stars de l'arène sénégalaise. Chacun est prompt à sortir une anecdote sur Balla Gaye 2, ses passions, ses folies... Et comme si c'était hier, ils ont du mal à s'adapter à son pseudonyme Balla Gaye 2. C'est son nom à l'État-civil ''Omar'' qui sort toujours du bout des lèvres de ses amis, vieux et mamans qui ont vu ce garçon grandir. Et ils vous diront tous une chose : Omar Sakho avait beau essayer de se dessiner une trajectoire en dehors de l’arène, son destin de lutteur ne l’a jamais lâché.

 

 

"Tën" ou "Justo"

 

Omar Sakho, c'est une enfance pleine de vie, avec ses frasques. Une enfance caractérielle pendant laquelle le jeune garçon s'est particulièrement distingué. Jamais (ou presque) Omar ne passait toute une journée sans faire parler de lui. ''Il aimait lutter pour le plaisir. Maguette Sarr, un jeune du quartier, proposait 25 f CFA à Omar pour qu’il reste toute la journée sans se bagarrer. Mais il refusait toujours de prendre la pièce parce qu'il savait qu'il ne pouvait pas rester sage'', raconte le retraité Aliou Diabaye, président du Fan's Club Balla Gaye 2. Par moment, il était devenu le ''jouet'' de ses camarades qui l'ont affublé de surnoms aussi fraternels que moqueurs. ''On s'amusait à l'appeler Justo du nom d'un acteur du feuilleton ''Mademoiselle'' diffusée à la Rts en 1991'', se remémore Abdoulaye Diallo, un de ses fidèles compagnons. Les autres lui attribuaient le pseudonyme ''Tën''. Parce que, semble-t-il, Omar marchait toujours tête haute et buste droit. ''Chez nous, on l'appelait ''le fou'', parce qu'il était très têtu. Il était tellement courageux qu'il ne reculait devant rien, il touchait à tout mais il était réceptif aux conseils'', se souvient Malick Niang, un jeune considéré comme le frère jumeau du lutteur, parce qu'étant né à quelques mois d'intervalle. ''Qu'on l'appelle, entre nous, Justo ou Tën, ça ne le dérangeait nullement pas, dit Abdoulaye Diallo.

 

 

Fou de baby foot

 

Ce jeu fut le véritable dada d’Omar Sakho. C'est là que son caractère d'enfance s'est aussi le plus mis en évidence. Ayant une folle passion pour le baby foot et la Playstation, Balla Gaye 2 est capable de sécher les cours à l’école primaires pour une partie avec ses camarades. Mais le jeune homme de l'époque était tout sauf un joueur fairplay. Qu'il gagne ou qu'il perde, Omar s'emparait toujours de la mise. Ceux qui essayaient de l'en empêcher l'ont souvent payé cher. Car Omar n'hésitait pas à user de sa force pour faire régner sa loi. Ousmane Sy, un ami du Lion de Guédiawaye, l'a appris à ses dépens au début des années 2000. ''On est de la même génération, mais il était physiquement plus fort que nous. Omar n'aimait pas la défaite en baby foot. Un jour, je l'ai trouvé en train de jouer avec un ami qui s'appelle Soulèye Doolé qu'il avait vaincu d'ailleurs. Après sa victoire, Omar m'a sollicité pour une partie. On avait misé chacun 25 f CFA. Lorsque je l'ai battu, il m'a dit que je ne rentrerais pas avec son argent et dans la dispute, il m'a donné un coup de poing à l’œil qui s'est enflé par la suite. Je me suis précipité pour le dénoncer auprès de mon papa. Aujourd’hui, à chaque fois qu'on se rencontre, il ne cesse de me le rappeler : ''Tu avais l'habitude d'appeler ton papa au secours à chaque fois qu'on se bagarrait'', raconte-t-il. Comme avec Ousmane Sy, Balla Gaye 2 était une terreur, au point de susciter une peur chez ses amis. ''On n’osait pas jubiler après l'avoir battu'', informe un de ses amis d'enfance et lutteur, Ansoumana Touré surnommé ''Boy Socé''. Chacun craignait ensuite de l'affronter au baby foot dont il sortait toujours vainqueur de gré ou de force.

 

 

Avant-centre

 

''On croyait qu'il allait réussir dans le foot parce qu'il jouait très bien'', confie Khalifa Niang (29 ans). Avant-centre attitré du quartier Mbode 2 de Guédiawaye, Omar Sakho, avec ses coéquipiers, a sillonné tous les terrains de cette banlieue. Le jeune garçon de l'époque était aussi une terreur pour les adversaires de son équipe. ''Il était rare de nous voir terminer un match en beauté. Quand on perdait, il faisait tout pour récupérer notre argent. Finalement, on avait du mal à trouver des adversaires. On était obligés parfois de ne pas l'informer quand on avait match. Mais quand il ne nous voyait pas, il se lançait à notre recherche'', poursuit Khalifa. Même pendant les ''navétanes'', il ne pouvait se départir de son costume d'anti-sportif. ''Une année, il avait voulu frapper le buteur de Fith Mith qui avait éliminé Manko en quart de finale, narre Malick Niang. Il se muait en protecteur de ses camarades contre leurs agresseurs. Il prenait toujours parti quand on avait des accrochages avec nos adversaires''.

 

 

Momar, la bête noire

 

Courageux, technique et fort, Balla Gaye 2 fait l'unanimité aujourd’hui autour de lui. Ni Saloum-Saloum, encore moins Modou Lô ou Tyson ne diront le contraire. Parmi les jeunes de sa génération, lutteurs comme anciens compagnons, le fils de Double Less sort du lot. Pendant son enfance, il battait presque tout le monde. Presque… parce qu’un certain Momar Kandji, un jeune vivant actuellement en Italie, était la bête noire du fils de Double Less. ''Omar était toujours battu par ce jeune, et pourtant, il était plus fort que lui. Momar était petit de taille, raconte Elhadji Niang, ancien détenteur de l'Arsenal mystique de Balla. Je misais du pain tartiné de chocolat pour le vainqueur et Momar Kandji, qui en voulait le plus, le terrassait toujours. On s'amusait à les voir combattre, et on faisait en toute sorte qu’Omar soit battu. Même quand il était sur ses trois appuis, on tranchait pour donner la victoire à Momar''.

 

 

Fils de...

 

''Bon sang ne saurait mentir'', dit un proverbe. Et pour s'en convaincre, il suffit de retracer le destin de Oumar Sakho alias ''Balla Gaye 2'', devenu un des meilleurs lutteurs du Sénégal. Ce garçon ne cesse de dire ferme, à qui veut l'entendre, que : ''Xaliss lamb legn ma guente (mon papa m'a baptisé avec l'argent qu'il a gagné dans la lutte)''. Non pas pour amuser la galerie mais pour rappeler qu'il hérité des gènes de son papa. Car il est venu au monde au moment où son géniteur, Double Less, régnait en maître dans les arènes sénégalaises. Il suffit de s’arrêter sur sa morphologie et sur... sa trajectoire pour voir que Balla Gaye 2 a presque tout de son père. Aujourd'hui, il est en train de marcher sur les pas du géant Double Less. Né en décembre 1986 à Guédiawaye (banlieue de Dakar), Balla Gaye 2 a vécu dans un environnement où la lutte a dominé les débats. Dès son jeune âge, ce fils de Double Less laissait apparaître les signes d'un futur lutteur. ''Chaque matin, il s'adonnait à la fameuse danse des lutteurs (bak, en ouolof)'', raconte Aïssatou Ndiaye, veuve de feu Cheikh Niang, ''père adoptif'' de Balla Gaye et ami de Double Less. Envoyé à l'école coranique chez Imam Ahmed Sy, Balla Gaye 2 n'a pu percer dans ces études. ''Il n'avait pas la détermination comme son jeune frère Sa Thiès et sa grande sœur. Il avait une grosse tête mais n’était pas très intelligent'', raconte son ancien maître coranique. Pendant tout le temps passé sur les nattes, Balla Gaye 2 n'a pu maîtriser qu'une dizaine de sourates. À l'école française, Omar s'arrête en classe de Cm1. ''Il n'était pas brillant. Je ne me souviens pas qu'il ait une seule fois la mention : leçon sue. Mais il était quand même sage en classe'', se rappelle son ancien camarade de classe à l'école 16 de Guédiawaye, Latsoukabé Soumaré. Après cet abandon prématuré, Omar est envoyé dans l’atelier mécanique d'un des amis de son papa, Cheikh Niang, situé vers la Cité Atepa à Golf avant de se retrouver chez Toubabou Dior comme vendeur de pièces détachées. ''C'est ma maman, qui le considérait comme son fils, qui me l'a confié, souffle le fils du défunt Cheikh Niang, Momar. Il a passé sept à huit ans en mécanique. C'est là qu'il a vraiment commencé à lutter avec les Aziz et Khadim Diop, quand on terminait tôt le travail''. Petit à petit, Omar se perfectionne et éblouit les amateurs de ''mbapatt'' en luttant avec le surnom de ''Mécanicien''. ''On misait un sac de riz, il me disait à chaque fois : ''Je vais apporter le lot à ma maman'', témoigne la veuve Aïssatou Ndiaye


Bamba Toure

Mardi 17 Avril 2012 - 06:43

















Google+


Partager ce site




Les vidéos de Setal

02/09/2014 08:06

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants

Produits chimiques : les agents de la douane formés sur les polluants organiques persistants
Quelques membres de la douane Sénégalaise ont été formés la semaine dernière, sur la convention relative aux polluants organiques persistants (Pop) et autre textes sur les produits chimiques. L’intérêt selon Aïta Sarr Seck, chef de la Division prévention et contrôle des pollutions et nuisances à la Direction de l’environnement et des établissements classés, et de restreindre puis éliminer totalement la production, l’utilisation, l’écoulement et le stockage des Pop. 
«Le Sénégal a ratifié la convention de Stockholm depuis 2003, mais il y a d’autres polluants organiques inscrits sur l’ancienne liste et c'est pour cela qu’il est nécessaire de former les agents des douanes sur ces polluants qui sont néfastes pour l’environnement et les êtres humains ». 
Habib Ampa Dieng, chef du bureau du recrutement à la division de la formation, a expliqué qu’il s’agissait lors de cette formation, de sensibiliser sur la convention relative aux polluants, de présenter la convention, ses aspects juridiques les engagements des Etats et plus particulièrement les agents des douanes. Ceci dans le souci que « les agents des douanes sachent reconnaître les polluants lorsqu’ils se présentent à nos frontières et qu’ils aient les bonnes attitudes pour le respect des engagements du Sénégal à l’égard de cette convention internationale » dira t-il. 
Aïta Sarr Seck a signalé que les POP « sont particulièrement préoccupants, en raison de leur persistance et leur grande capacité à se déplacer sur de longues distances...
22/08/2013 23:39

Une Grande Société de la Place recrute : Le Directeur Projets, Formulation, Qualite, Hygiene et Securite Alimentaire

 
                                MISSIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES
 
Missions :
Construire un projet d’avenir pour le pôle alimentaire. Donner la direction et la maintenir dans les rubriques suivantes :
Conception de nouveau produit
Formulation et biochimie
Qualité
Sécurité alimentaire
Production de produits alimentaires

 
  • Elaborer les stratégies liées à la formulation, création, développement, analyses et caractérisation de produits, ainsi que sur les procédés de production et de conservation des aliments. 
  • Effectuer différentes analyses microbiologiques et biochimiques des composants des produits afin de t’assurer de leur qualité. 
  • Contrôler et de superviser la qualité des aliments transformés ou fabriqués afin qu’ils répondent aux normes gouvernementales et aux politiques de l’entreprise en matière de qualité.
  • Faire appliquer les règlements et les politiques en matière d’hygiène et de salubrité au sein de l’usine et d’en implanter de nouvelles afin de maximiser le processus de qualité des produits.
  • Mettre les processus en conformité à la législation, la réglementation, la toxicité, l'innocuité, et propose des orientations pour utiliser ces avantages pour la stratégie marketing. 
 
Responsabilités :
 
Le Directeur Projets, Formulation, Qualité, Hygiène et Sécurité alimentaire est responsable des points listés ci-après :
 
  • Construire des recettes en fonction des besoins des clients
  • Etude de nouveaux produits, la définition des gammes et de leur évolution, notamment lors des changements importants de composition des formules
  • Contrôle microbiologique des matières premières et produits fabriqués
  • Contrôle qualité sur toute la chaîne de production
  • Construire le plan de nettoyage et désinfection
  • Construire le plan de traçabilité des lots de production
  • Mettre en place un protocole de rappel des produits et de gestion de crise
  • Mettre en place un plan pour la gestion des allergies potentielles
  • Mettre en place un plan de prévention des risques phytosanitaires
  • Mettre en place la démarche HACCP
  • Assurer une veille législative
  • Participer au processus de gestion des réclamations clients
  • Mettre en place protocole de détermination des DLC et DLUO
  • Mettre en place dispositifs et protocoles pour garder les échantillons de produits
  • Mettre en place méthodologie d’analyse sensorielle et tests organoleptiques
  • Mettre en place les procédures de contrôle qualité et s’assurer de leur application
  • S’assurer de la calibration des instruments de mesure-
  • Plan en place un plan d’audit interne processus
  • Participer aux Comités de Pilotage du pôle alimentaire
  • Entretenir des relations régulières avec les partenaires du pôle alimenatire et organismes de recherches extérieures
  • Travailler en étroite collaboration avec la direction commerciale et développement ainsi que le(s) chef(s) produits
  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable de la fabrication afin de prendre en compte, dans sa formulation, les contraintes technologiques propre à l’usine.
  • Communiquer en continu avec le responsable des achats
 
Compétences Requises :
Technologie alimentaire, biologie appliquée a la nutrition et alimentation
Technologie des emballages et emballeuses
Gestion des usines alimentaires et performance industrielle
Gestion des processus
Hygiène
Gestion des assets
Innovation et propriété intellectuelle
Gestion des coûts de production
 
Niveau formation
- Ingénieur Bac+4/5 Food processing – Quality - biochimie
- Expérience Professionnelle : 10 ans
 
Langues
- Français : Courant
- Anglais : Courant
 
Veuillez envoyer par E-mail votre dossier de candidature : CV + lettre de motivation en mentionnant le titre du poste à l’objet du courriel à recruteonesn@gmail.com
 
Bamba Toure
28/07/2013 00:40

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute : TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

Une Grande Société de la Place recrute
TECHNICO-COMMERCIAL EN INFORMATIQUE

 

Bamba Toure
13/06/2013 09:14

Une Grande Société de la Place recrute

Une Grande Société de la Place recrute
Bamba Toure
18/05/2013 01:13

COMMUNIQUE DE PRESSE ARTP

L’ARTP ACCOMPAGNE LE PELERINAGE DE POPENGUINE POUR ASSURER UNE BONNE QUALITE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS
 
L’ARTP met à la disposition du public :
 
1. Un Numéro Vert : le 800 200 200 
 
Ce numéro vert est destiné aux utilisateurs des services de la téléphonie mobile et Internet  présents à Popenguine durant le Pèlerinage  2013, pour leur permettre de saisir l’ARTP, en cas de dysfonctionnements ou de perturbations sur les réseaux des opérateurs Orange, Tigo ou Expresso.

Vous pourrez appeler gratuitement au 800 200 200 si vous êtes confrontés aux problèmes suivants :
  • difficultés à émettre ou recevoir des appels ;
  • difficultés à envoyer ou recevoir des SMS ;; 
  • difficultés d’accès à Internet à partir de votre téléphone portable ou clé Internet ;
  • coupures de communications ;
  • ou tout autre dysfonctionnement ou perturbation constaté sur les réseaux de téléphonie mobile.
Pour toute autre réclamation (aspects commerciaux, carte de recharge, facturation, restriction d’appel, etc.), veuillez contacter le service client de votre opérateur.  
 
Le numéro 800 200 200 sera opérationnel  du  samedi 18 mai 2013 à partir de 00h au lundi 20 mai 2013 2013 à 23h59mns.
 
2. Une équipe technique de l’ARTP sera également présente en permanence à Popenguine:

Pour s’assurer de la qualité des services offerts par Orange, Tigo et Expresso, l’équipe de l’ARTP effectuera régulièrement des tests qualitatifs à Popenguine et ses environs et sera en contact permanent avec les opérateurs pour veiller à ce qu’ils apportent des solutions adaptées si des perturbations sont constatées. 
 
L’ARTP souhaite un bon pèlerinage marial à la communauté catholique.
 
Abou Lo, Directeur général 
 
Bamba Toure
10/04/2013 22:32

VIP NEWS N°4

VIP NEWS N°4
VIP NEWS N°4
Bamba Toure
25/03/2013 22:48

Communiqué Rewmi

Communiqué Rewmi
Bamba Toure
14/03/2013 23:00

Office National de Formation Professionnelle

Office National de Formation Professionnelle
Bamba Toure
11/03/2013 12:04

RECRUTEMENT ASSISTANT IMMOBILIER

FICHE DE POSTE
 
MISSION

Il aura pour mission d’assister les cadres dirigeants et les consultants du groupe en charge du développement ou de la gestion de projets immobiliers.
Son rôle sera, entre autre de :
  • Organiser, à la demande des chefs de projets, les réunions de travail et de décisions nécessaires à l’avancement des projets, tant en interne au groupe qu’avec des participants extérieurs,
  • Contrôler la bonne exécution des plannings et assurer les relances nécessaires,
  • Veiller à la bonne circulation de l’information,
  • Représenter le groupe à toute réunion organisée par un prestataire extérieur ou sa présence serait souhaitée. Rendre compte de ces réunions,
  • Procéder, à la demande des chefs de projets, à la recherche d’information de toute nature.
 
Il aura également en charge d’entreprendre et de faire aboutir  l’ensemble des démarches administratives et juridiques nécessaires à l’avancement des projets : baux, dossiers d’autorisation de construire, constitution de SCI, relations avec les services fiscaux…
 
Il assurera  enfin la liaison entre le groupe et les notaires et avocats susceptibles d’intervenir sur les projets. 
 
FORMATION/EXPERIENCE
 
De formation juridico /économique, il aura 4 à 5 ans d’expérience professionnelle.
Cette expérience lui aura permis d’acquérir une bonne connaissance du secteur immobilier sénégalais : promoteurs, architectes et bureaux d’études, commercialisateurs,  entreprises de bâtiment, administrations …
 
Le poste est basé à Dakar mais demande une grande disponibilité.
 
Après une période d’activité probante, une évolution de carrière vers des responsabilités accrues pourra être envisagée.
 
Envoyez votre CV : recruteonesn@gmail.com
 
 
Bamba Toure
05/03/2013 23:16

CŒUR DE KAOLACK

CŒUR DE KAOLACK


Bamba Toure