Vendredi 18 Avril 2014
6:44

setal

INAUGURATION DU STADE LAMINE GUEYE KAOLACK Gackou ouvre la porte du centre d’accueil

Le ministre des sports a procédé, hier, à l’inauguration du centre d’accueil du Stade Lamine Guèye de Kaolack et à la signature d’un protocole d’accord de gestion de ce bijou. En fin de soirée, à Saly, Malick Gackou a remis le drapeau national à l’équipe nationale des déficients mentaux qui prépare le tournoi de football en Afrique du Sud. Reportage.


INAUGURATION DU STADE LAMINE GUEYE KAOLACK Gackou ouvre la porte du centre d’accueil
Stade Lamine Guèye et son centre d’accueil
Le stade Lamine Guèye de Kaolack, flambant neuf, peut contenir 25 mille personnes. Il avait été inauguré le 15 janvier dernier par Souleymane Ndène Ndiaye, dernier Premier ministre du régime de Wade. Le stade comporte une piste d’athlétisme et une pelouse entièrement faite de gazon synthétique. Par contre, la tribune n’a pas subi de modification considérable, si ce n’est un coup de pinceau et quelques réglages au niveau des toilettes et au salon d’honneur. Au niveau du centre d’accueil sportif, ça a été un coup de génie architectural. Ce centre comporte un terrain de handball, dans son arrière cour et un bâtiment R+1. Dans ce bâtiment, il y a des bureaux, des chambres d’accueil équipées de 32 lits, des vestiaires, un restaurant et une salle de conférence, au niveau du premier étage.
Protocole d’accord pour l’entretien
« Vous avez un grand bijou qui est le stade Lamine Guèye. En général, dans notre pays, le grand problème dans le domaine des infrastructures sportives, c’est leur maintenance. Je lance un appel au comité de gestion du stade Lamine Gueye, de veiller aux infrastructures de ce stade. C’est ce défi que vous avez à relever », dira le ministre, en parlant de la gestion dudit stade.
Conscients, justement, de cette tâche, les sportifs et certains dirigeants réunis en comité de gestion, ont hâte de s’occuper de leur stade. « Vous pouvez assigner un cahier de charge, en ce qui concerne l’entretien et la maintenance de ce bijou. Ce document va nous servir de référence, et à tout moment, nous le consulterons », a noté le président du Conseil régional de Kaolack.
Marius Ndiaye et Amadou Barry évoqués
Parlant d’entretien des infrastructures sportives au Sénégal, transition a été trouvée par le ministre des sports pour aborder l’inondation du parquet du stadium Marius Ndiaye, lundi dernier. Cette inondation avait interrompu la rencontre Sénégal/Kenya, match comptant pour la troisième journée de l’Afrobasket U18. Pour Malick Gackou, ce forfait n’honore pas le Sénégal. « Ce stadium vient à peine d’être réfectionné à 1 milliard, il y a moins de 5 ans, le voir dans ce si piteux état, est inadmissible, cela prouve que l’entreprise qui a réalisé ces travaux n’a pas fait ce qu’il fallait. Cette situation est intolérable, l’Etat prendra des dispositions pour que l’entreprise puisse revenir, conformément à la loi, faire ce qu’il devait faire. C’est la même chose au stadium Amadou Barry de Guédiawaye, confronté à la même situation », s’est t-il indigné, en demandant aux kaolackois de prendre soin de leur bijou.
Gackou parrain des initiés au football
Tout juste après le centre d’accueil de Kaolack, les autorités de cette ville ont conduit le ministre et sa délégation au conseil régional, où se tenait le stage des initiés au football. Selon le speaker, ce séminaire a été entièrement financé par leur hôte. En rendant à César ce qui appartient à César, les autorités ont informé que cette promotion des initiés porte le nom du ministre des Sports, Malick Gackou. Le parrain s’en est réconforté.
Remise du drapeau à l’équipe nationale
Saly fut la troisième étape. Le centre de formation de football de l’institut Diambars a accueilli le ministre, qui y a procédé à la remise du drapeau à l’équipe nationale des déficients mentaux du Sénégal, qui prendra part, du 2 au 3 octobre prochain, en Afrique du sud, au tournoi de football à eux dédié. Ce tournoi est qualificatif au prochain mondial prévu au Brésil en 2013. Des messages forts ont été prononcés à l’occasion. Rempli d’émotion, pour ces jeunes déficients, qui ont envie, eux aussi, de donner leur partition au rayonnement du sport sénégalais, en dehors du pays, le Ministre leur informe qu’ils ont la même considération que les Lions du football, d’où l’intérêt de l’Etat qui ne ménagera aucun effort pour les soutenir.

Moussa Sarr

Mercredi 26 Septembre 2012 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Setal.net est un site d’échanges. Mais ne voudrait pas être un espace d’échanges d'insanités. Par conséquent, nous vous invitons chers setalnautes à plus de retenue. Vous pouvez dire votre opinion en restant correct. En tout cas Setal.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire qui répondrait pas à la charte du site. Merci de votre compréhension


Recherche personnalisée









Google+


Partager ce site




Les vidéos de Setal