Mercredi 22 Octobre 2014
7:18

setal

Après sa fronde au Ps, sa capacité de mobilisation restée intacte : La « revanche » de Ousmane Guèye en marche ?

Frustré par sa non investiture sur les listes de la coalition Benno Bokk Yakaar, Ousmane Guèye a choisi de cheminer avec Serigne Mansour Sy Djamil sur la liste Bes Du Naak. Présenté comme l’adversaire le plus sérieux de la coalition BBY dans le département de Mbour, le maire socialiste de Saly tente de tenir la dragée haute à ses alliés d’hier. Sa popularité dans les milieux socialistes de sa commune et de plusieurs autres localités du département a su prouver lors de l’étape de Mbour de la caravane nationale de Bes Du Naak que sa cote de popularité était encore grande en dépit de toutes les considérations politiciennes suscitées par sa démarche. Et, ce pari relevé sonne comme une revanche sur l’histoire.


Après sa fronde au Ps, sa capacité de mobilisation restée intacte : La « revanche » de Ousmane Guèye en marche ?
« Mon mentor politique a prêté l’oreille à des commentateurs qui n’ont pas hésité de m’assimiler à un apprenti politique. Mais,  s’il regarde les images de ce rassemblement à  travers la  télévision, il saura effectivement que j’ai assimilé sa leçon aujourd’hui. Comme il est mon ami, mon parent, mon tout, je ne ferai que lui exprimer  encore une fois de plus tout le respect que je lui voue », a dit d’emblée Ousmane Guèye, dopé par une grande mobilisation de militants sur le parvis de l’hôtel de ville de Mbour et sur la chaussée.

« Ousmane Guèye est le candidat le mieux placé pour défendre les intérêts du département de Mbour, en compagnie de sa colistière, Caroline Gassama » a-t-il martelé. « Inch allah, Serigne Mansour Sy Djamil, au soir du 1er juillet, les électeurs du département de Mbour démontreront que Ousmane Guèye reste parmi les candidats investis sur les différentes listes dans le département, le candidat le mieux placé, le plus utile pour les populations », a assené le dissident socialiste. Et pour preuve, l’ancien Président du Conseil rural de Malicounda qu’il est, n’a pas hésité de revenir sur ses hauts faits d’armes politiques. « Ousmane Guèye a prouvé qu’il était un bon manageur partout où il est passé. Que ce soit au conseil rural de Malicounda ou au conseil municipal de Saly actuellement, j’ai fait preuve, et souvent dans des conditions d’une extrême adversité politique. J’ai donc, dans tous mes passages, démontré que j’ai les capacités d’être un digne représentant du département de Mbour à l’Assemblée nationale », a-t-il répété.

Pour Ousmane Guèye, le concept Bes Du Naak, confirme bien sa trajectoire politique  faite de « sacrifices, de constance et d’équité ». Maintenant, juge t-il, « c’est l’heure de la récompense qui a sonné » pour lui. Très « sur » de sa victoire sur le scrutin majoritaire départemental, l’édile de Saly se voit déjà dans les habits d’un député « au service exclusif des populations et non au service d’intérêts politiques dictés par n’importe quelle chapelle politique ». Une assurance tellement forte qu’il exprime sa hâte d’en découdre avec ses concurrents le 1er juillet prochain. Ce 1er juillet 2012 n’est plus loin. On saura alors si Ousmane Guèye prendra une autre « revanche »  sur ses « camarades » socialistes cette fois –ci.

ASB Petitecote.net

Par Abdou Kh. Cissé, setal@setal.net

Samedi 30 Juin 2012 - 09:59






Setal People - 22/10/2014 - 0 Commentaire

Kim Kardashian : trop moulée, ça pourrait craquer…

Monica Lewinsky avoue être "tombée amoureuse" de Bill Clinton

21/10/2014 - 0 Commentaire

Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

21/10/2014 - 0 Commentaire

Ce gambien a été arrêté en Autriche : il avait 4 femmes, 7 fiancées et 5 copines

21/10/2014 - 0 Commentaire

Après s’être pavané en petite tenue : Déesse Major fait son mea culpa

21/10/2014 - 0 Commentaire








Google+


Partager ce site