Vendredi 28 Novembre 2014
8:23

setal

Aide alimentaire : près de 54 milliards de Tokyo à Dakar depuis 1979


Aide alimentaire : près de 54 milliards de Tokyo à Dakar depuis 1979
Le Japon a conduit, depuis 1979, 31 opérations d'aide alimentaire au Sénégal, pour un montant total de 53 milliards 800 millions de francs CFA, a révélé mardi, Tomoyuki Ono, premier secrétaire à l'Ambassade nippone à Dakar, réaffirmant la volonté de son pays d’appuyer les pouvoirs publics sénégalais à atteindre l’autosuffisance alimentaire". "Le Japon a déjà contribué dans ce domaine de l'aide alimentaire depuis une quarantaine d'années. La première aide alimentaire du Japon envers le Sénégal date de 1979. Depuis, notre pays a octroyé 31 aides alimentaires au Sénégal, pour un montant de 53 milliards 800 millions FCFA", a expliqué M. Ono au cours d'une rencontre d'évaluation d'une partie des projets japonais au Sénégal.

Cette rencontre, appelée comité consultatif, a réuni diplomates japonais et sénégalais. Les discussions ont tourné autour de l'application de l'article 12 de l'Echange/note (E/N) signé en mars 2011 entre les Gouvernements des deux pays, pour le financement du Programme d'aide alimentaire (KR) de l'année fiscale 2009.

La rencontre a été présidée par Mansour Faye, délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale. Des responsables du Commissariat à la sécurité alimentaire et d'autres acteurs ont également pris part aux échanges.

"Cette aide explique notre volonté à encourager les efforts du Sénégal dans sa politique pour atteindre l'autosuffisance alimentaire. Nous avons constaté une politique volontariste des nouvelles autorités du Sénégal pour accroitre la production agricole", a déclaré le premier secrétaire à l'Ambassade du Japon à Dakar.

"Il y a aussi une politique d'assistance aux projets agricoles. Sur ce plan, depuis 1978, nous avons contribué à hauteur de 62 milliards 500 millions de francs CFA en guise d'assistance à la production agricole et alimentaire. Cela prouve toute la solidarité qui existe entre le Japon et le Sénégal", a poursuivi Tomoyuki Ono.

De son côté, Mansour Faye, délégué général à la protection sociale et à la solidarité nationale, a assuré à la partie nippone que les projets japonais mis en œuvre au Sénégal feront l'objet d'une exécution diligente.

"J'ai noté qu'une requête du projet de mise en œuvre de l'initiative nationale pour la protection sociale (INPAS/SUQUALI JABOT), a été accordée par le Japon pour un montant de deux milliards 200 millions de francs CFA (…)", a souligné M. Faye. Il a ajouté que "le Gouvernement sénégalais prendra toutes les dispositions nécessaires pour la mobilisation de ce financement et l'exécution diligente des actions à la charge de la partie sénégalaise".

APS

Mardi 5 Mars 2013 - 14:45














Google+


Partager ce site




Les vidéos de Setal