Abdoulaye Daouda Diallo nommé premier flic : les non-dits d’un choix déprécié

SETAL.NET - Abdoulaye Daouda Diallo a été nommé au ministère de l’intérieur pour gérer des investissements de plus d'une quarantaine de milliards FCFA.


Abdoulaye Daouda Diallo nommé premier flic : les non-dits d’un choix déprécié
 A la faveur du dernier remaniement ministériel, le Président Macky Sall a mis le général Pathé Seck, un gendarme, à la porte pour nommer un politicien, l’ancien ministre du budget au ministère de l’Intérieur. Un choix décrié par les partis politiques de l’opposition qui voient en cette nomination un recul démocratique. Mais dans les officines du pouvoir, l’on fait savoir que le choix porté sur Abdoulaye Daouda Diallo découle d’une stratégie murement réfléchie. Selon la Tribune de ce jour épluché par Setal.net, des enjeux financiers ont pesé lourd sur la balance. En effet, une somme de 30 milliards de FCFA est destinée à la construction des gouvernances et autres préfectures. En outre il y a 15 milliards pour confection des visas sans oublier les 10 mille emplois pour l’agence de sécurité de proximité. Une manne financière non négligeable que le Président ne pouvait confier qu’à l'un de ses hommes de confiance. Et comme Abdoulaye Daouda Diallo se trouve être l’un d’eux, et non des moindres, le chef de l’Etat a jeté son dévolu sur lui pour être le Premier flic du pays.

Lu sur La Tribune

Mercredi 11 Septembre 2013 - 11:23










Setal People - 31/08/2016 - 0 Commentaire

Affaire de la Range Rover: Un mandat d’arrêt contre Waly Seck

VIDEO- Chris Brown de nouveau accusé de violences, la police perquisitionne sa propriété

31/08/2016 - 0 Commentaire

Drake déclare sa flamme à Rihana

30/08/2016 - 0 Commentaire

Présidentielle au Gabon: Didier Awadi avertit

30/08/2016 - 0 Commentaire

Un joueur de football américain refuse de se lever pendant l’hymne national pour dénoncer les violences faites aux Noirs

30/08/2016 - 0 Commentaire







Google+


Partager ce site




Les vidéos de Setal